logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/08/2014

Les yeux de la chouette

chouette-cheveche_0.jpgLes yeux clos, la chouette dormait

Sur le dessus du vieux buffet

Tout au fond du grenier.

Elle semblait une chouette empaillée.

 

Mais quand est passée une souris

Dans un si léger chuchotis,

Elle a ouvert ses yeux dorés

Et  deux pépites d'or ont brillé.

 

Là-haut, au-dessus du placard,

Etincelantes dans le noir,

Telles deux étoiles descendues

Pour éclairer le vieux bahut.

F. H.butterfly_top.gif

 

14:21 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (3)

09/08/2014

Le vent emporte nos pensées vers toi...

124825JEANCLAUDEJPG.jpg28cf654d.gifHommage à Christian !

15:27 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (5)

25/07/2014

On vous dit tout sur le 14 juillet...

LA FÊTE NATIONALE

 

Le 14 juillet ne commémore pas la prise de la bastille, mais la fête de la Fédération:

Après l'été 1789 des milices de citoyens se constituent partout dans les provinces françaises pour lutter contre toute forme de menace. En 1790, La Fayette, commandant de la garde parisienne, suggère de célébrer le premier anniversaire de la prise de la Bastille en rassemblant, à Paris, toutes les fédérations.

Le jour dit, les fédérés défilent sous la bannière de leur département,de la Bastille au Champ-de-Mars.

Un siècle plus tard, en 1880. la IIIè République se cherche de nouveaux symboles républicains, notamment une fête nationale. Benjamin Raspail, député de la Seine, soumet à l'assemblée la date du 14 juillet, en référence à la prise de la Bastille. Mais les parlementaires jugent l'événement trop sanglant. Ce sera donc la fête de la fédération du 14 juillet 1790 qui deviendra la référence !

 

LE FEU D'ARTIFICE

Importé d'Asie, le premier feu d'artifice est tiré à Paris en 1615, à l'occasion du mariage entre Louis XIII et Anne d'Autriche.  Ce rituel, symboliquement rattaché à la monarchie, est abandonné pendant la période révolutionnaire. Il faudra attendre le Consulat de Bonnaparte pour le voir timidement réapparaître.

Mais à partir du 14 juillet 1880, il devient l'attraction vedette de la fête nationale.

Depuis, il est tiré partout en France, le 13 ou 14 juillet selon les communes.

 

LE BAL DES POMPIERS

L'un ne va pas sans l'autre ! La tradition  remonte à juillet 1937.

Alors que la fête bat son plein à la caserne de Montmartre, des passants frappent à la porte pour se joindre aux réjouissances... Citoyens et pompiers fêtent alors leur premier 14 juillet ensemble ! L'année suivante, l'idée se propage; le bal des pompiers est né. En 1939, la guerre met fin aux festivités et il faudra attendre 1945, et ses trois jours de renaissance civique, pour que la tradition populaire reprenne ses droits et devienne, au fil des années, une marque de fabrique française !hqux1p8y.gif

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique