logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/05/2010

CADEAU...

note.gifHier soir, dans la cuisine, je préparais le dîner,

Quand mon petit garçon est entré.

Il m'a tendu un morceau de papier griffonné.

J'ai essuyé mes mains sur mon tablier, et je l'ai lu.

Et voici ce qu'il disait :


Pour avoir fait mon lit toute la semaine : 3 francs

Pour avoir été aux commissions : 1 franc

Pour avoir surveillé le bébé

pendant que, toi, tu allais aux commissions : 1 franc

Pour avoir descendu la corbeille à papiers :75    centimes

Pour avoir remonté la corbeille à papiers 1 franc et 10 centimes

Pour avoir arrosé les fleurs sur le balcon 25 centimes

Total: 9 francs et 85 centimes.

 

Je l'ai regardé : il se tortillait en mâchant son crayon;

Et une foule de souvenirs sont revenus à ma mémoire.

Alors j'ai repris son crayon, j'ai retouné la feuille

et voilà ce que j'ai écrit.

 

Pour neuf mois de patience et douze heures de souffrance :

CADEAU

Pour tant de nuits de veille, surveillant ton sommeil :

CADEAU

Pour tous les tours de manège, les jouets, le collège :

CADEAU

Et quand on a fait le tour, le total de mon amour,

c'est CADEAU

 

Quand il a eu fini de lire, il avait un gros chagrin dans les yeux.

Il a levé la tête et a dit :

" M'mèan, je t'aime très beaucoup "

Il a repris son papier, la retourné,

et en grosses, grosses lettres, a marqué :

" CADEAU "

 

Et quand on fait le tour, le total de l'amour,

c'est CADEAU, c'est CADEAU !

 

Chant interprété par Marie LAFORET



10:56 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1)

25/01/2009

DÉCALOGUE DE LA SÉRÉNITÉ

1.Rien qu'aujourd'hui, j'essayerai de vivre ma journée sans chercher à
résoudre le problème de toute ma vie.
2. Rien qu'aujourd'hui, je prendrai le plus grand soin de me comporter et
d'agir de manière courtoise ; je ne critiquerai personne et je ne prétenderai
corriger ou régenter qui que ce soit, excepté moi-même.
3. Aujourd'hui, je serai heureux,rien qu'aujourd'hui, sur la certitude.
d'avoir été créé pour le bonheur, non seulement dans l'autre monde, mais
également dans celui-ci.
4.Rien qu'aujourd'hui, je me plierai aux circonstances, sans prétendre que
celles-ci cèdent à tous mes désirs.
5. Rien qu'aujourd'hui, je consacrerai dix minutes à une bonne lecture en me
rappelant que comme la nourriture est nécéssaire à la vie du corps, de même
la bonne lecture est nécéssaire à la vie de l'âme.
6. Rien qu'aujourd'hui, je ferai une bonne action et je n'en parlerai à
personne.
7.Rien qu'aujourd'hui, j'accomplirai au moins une chose, que je n'aurais pas
envie de faire ; et si l'on m'offensait, je ne le manifesterais pas.
8. Rien qu'aujourd'hui, j'établirai un programme détaillé de ma journée. je ne
m'en acquitterai peut-être pas, mais je le rédigerai. Et je me garderai des
deux calamités : la hâte et l'indécision.
9.Rien qu'aujourd'hui, je crois fermement que la providence de Dieu s'occupe
de moi comme si rien d'autre n'existait au monde.
10. Rien qu'aujourd'hui, je n'aurai aucune crainte. Et tout particulièrement,
je n'aurai pas peur d'apprécier ce qui est beau et de croire à la bonté.

JEAN XXIII

11:42 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1)

23/12/2008

C'EST NOËL CHAQUE FOIS...

C'est NOËL chaque fois qu'on essuie une larme
dans les yeux d'un enfant.

C'est NOËL chaque fois qu'on dépose les armes
et chaque fois qu'on s'entend.

C'est NOËL chaque fois qu'on arrête une guerre
et qu'on ouvre les mains.

C'est NOËL chaque fois qu'on force la misère
à reculer plus loin.

C'est NOËL sur la terre chaque jour,
car NOËL,mon frère, c'est l'Amour.

C'est NOËL quand nos coeurs oubliant les offenses
sont vraiment fraternels.

C'est NOËL quand enfin se lève l'espérance
d'un amour plus réel.

C'est NOËl quand soudain se taisent les mensonges
faisant place au bonheur.

C'est NOËL dans les yeux du pauvre
qu'on visite sur son lit d'hopital.

C'est NOËL dans le coeur de tous ceux
qu'on invite pour un bonheur normal.

C'est NOËL dans les mains
de celui qui partage aujourd'hui notre pain.

C'est NOËL quand le gueux oublie tous les outrages
et ne sent plus sa faim.

C'est NOËL sur la terre chaque jour,
car NOËL, mon frère, c'est l'AMOUR.

Odette VERCRUYSSE

07:57 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique