logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/04/2010

A vos marmites pour la Louche d'or

1er-mai-2008-soupe-damelie-elue-louche-dor-ju-L-1.jpegCommencez par déguster un gaspacho, continuez,  avec une garbure ou une soupe tzigane et terminez avec un bortsch russe !

Le festival international de la soupe fête sa dixième édition à Lille, dans le quartier de Wazemmes.

Ici, la soupe est considérée comme un patrimoine que l'on se transmet car, si dans l'alimentation il existe un plat commun à tous les peuples, c'est bien la soupe. Et les participants au festival viennent de toute l'Europe. Tout l'après-midi, des spectacles acrobatiques et musicaux animeront les rues et les chapiteaux.

Si vous avez vous-même quelque  secret de confection ou quelque  talent de cuisinier, participez au concours de la Louche d'or. Il y a chaque année une centaine de participants.

Quant aux gagnants des neuf dernières années, ils remettront leur titre en jeu pour la Louche d'or des Louches d'or !

 

Lille (Nord),renseignements et bulletins d'inscription auprès de l'association Attacafa . ou,

www.attacafa.com

Samedi 1er mai.

09:57 Publié dans maison | Lien permanent | Commentaires (6)

14/04/2010

N'oubliez pas le canard !

tout_est_bon_dans_le_canard__063530700_1252_16102009.jpgLe canard est un palmipède, de la même famille que l'oie et le cygne, à la chair délicieuse et dont le " bon gras " est excellent pour la santé. Il a été domestiqué en Chine voici plus de deux mille ans, et les mandarins en faisaient leurs délices...

Les canards que nous consommons  aujourd'hui proviennent pour la majorité d'élevages, les plus goûteux étant le " gros canard de barbarie, à la chair ferme et fine, le canard de Challans (ou nantais), également corpulent, à la chair blanche et savoureuse, le petit colvert, au plumage vert et marron, à la chair ferme et au goût de gibier, et le canard de Rouen, corpulent, à la chair claire et fine. Le mulard, qui résulte d'un croisement entre le nantais et le barbarie, est élevé dans le Sud-Ouest et engraissé pour la production de foie gras.

FINESSE DE GOÛT ET ALLIANCES ORIGINALES

Gras, le canard l'est indéniablement, mais sa graisse participe de son goût et il est aisé de la séparer de la chair, car cette dernière n'est pas persillée. Considérée comme une bonne graisse, riche en acides gras qui éloignent les maladies cardio-vasculaires, elle pourra être utilisée dans la préparation de délicieuses pommes de terre sarladaises.

La chair, quand à elle, est extrèmement riche en vitamines B et en fer. Le plus souvent, on préfère les filets et les aiguillettes aux magrets et aux cuisses, et on prend soin d'entailler la peau et de les faire pocher quelques minutes dans l'eau bouillante salée pour les débarrasser d'un maximum de graisse.

D'autant que l'on aura privilégié, pour les faire rôtir (à la broche, au four), les canettes de moins de 2 mois, plus tendres que les mâles. Les canards adultes seront réservés à des recettes mijotées.

La chair du canard est unique, fine et savoureuse, et elle s'accommode tout particulièrement de la présence de fruits, pamplemousses, oranges, pommes ou poires, figues, noix, mangues, etc..., selon la saison.

Il est désormais vendu à la découpe et son prix d'achat en fait une viande accessible, facile à cuisiner et appréciée de tous.

12:36 Publié dans maison | Lien permanent | Commentaires (4)

10/04/2010

En toute légèreté...

confit-ail.jpgLe printemps...

Célébrons son arrivée en remplaçant nos bons petits plats mijotés par d'autres, bien plus légers, à base de légumes

Autant le froid, la neige et le gel nous ont autorisés à user, voire  à abuser, d'aliments roboratifs, autant l'approche de la belle saison nous fait voir la vie ... en vert, comme les légumes du même nom, en blanc comme les poissons qui reviennent enfin sur les marchés, ou en rouge, jaune, orange, comme les fruits qui nous réconcilient avec la nature.

Nature avec un grand N quand elle reprend ses droits, et remet au premier plan de nos préoccupations la fraîcheur et la légèreté.Cela va nous permettre d'éliminer les kilos engendrés par les plats nourrissants, un peu gras sans doute, dont nous avons peut-être abusé - et à juste titre puisqu'ils nous ont fourni les calories nécéssaires afin de résister aux mois d'hiver.

Le temps est venu pour les pommes de terre, la soupe au chou et les plats en sauce de faire place aux crudités et aux salades, aux herbes et aux fruits.

Tout est, certes, question de mesure, mais notre organisme réclame des cuissons plus légère, des sauces moins grasses et des goûts plus " pointu ".

PRIVILÉGIONS LA FRAÎCHEUR, BONNE POUR LA SANTÉ

Il suffit de prendre un peu d'exercice - et c'est plus facile quand le soleil pointe son nez plutôt que l'orsqu'il se cache obstinément derrière les nuages - pour diriger notre appétit vers des choses fraîches et préférer, à une soupe épaisse, des légumes croquants, à un plat mijoté une volaille ou un poisson cru, à une viande rouge  un blanc de volaille, au beurre une crème fraîche ou un fromage blanc allégé, à une glace un sorbet...

C'est bon pour le moral, et encore meilleur pour la santé.

Les recettes proposées intègrent des légumes et des herbes, mais il vous suffira de regarder autour de vous pour en imaginer d'autres : les étals des commerçants reprennent vie et couleur, après une hibernation prolongée.

Il ne tiens qu'à nous de célébrer à notre manière ce renouveau tellement attendu. et bienvenu.

13:28 Publié dans maison | Lien permanent | Commentaires (5)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique