logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/07/2010

Mariez fruits et légumes

ecarte11593.jpgCinq fruits et légumes par jour " : que n'a-t-on entendu et que n'entend -on  encore cette recommandation, à longueur de temps ! Mais comment doivent se répartir les cinq fruits et légumes en question : trois légumes et deux fruits, quatre fruits et un légume ?C'est au gré de chacun et aussi des saisons. Et, si l'on veut se montrer un tantinet astucieux, se dire que nombre de végétaux considérés comme des légumes sont en réalité des fruits, l'inverse étant également vrai.

Il suffit de se souvenir que la tomate est en réalité un fruit, le melon un légume- volontiers associé au jambon de Parme -, que le pamplemousse est servi aussi bien en entrée qu'en dessert, tout comme le kiwi qu'on propose avec du saumon ou du poulet, l'avocat avec des crevettes ou une simple mayonnaise.Quant à la pomme, elle accompagne, été comme hiver, aussi bien une volaille ou un rôti de porc qu'elle se  prête à d'innombrables tartes, moelleux, croustades, compotes... Et depuis peu, les fraises, agrémentées d'un trait de vinaigre balsamique ou de dés de fromage, sont servies en début de repas...

PLACE À LA FANTAISIE

On peut considérer qu'il y a la confusion des genres ou, au contraire, plusieurs façons de consommer autrement tel ou tel légume ou fruit en période d'abondance. Une salade de tomates ou un demi-pamplemousse à chaque repas, cela peut lasser, alors qu'un sorbet à la tomate ou des lamelles de pamplemousse accompagnant un magret de canard, du fromage frais ou un riz au lait, permettent de varier les menus.

Nous avons déjà évoqué les salades qui, à la belle saison, occupent une place essentielle dans notre alimentation. Il ne faut pas hésiter à y ajouter des fruits, qui, riches en eau et en sucre, sont par ailleurs source de vitamines, la C et la B notamment. Toniques, ils apportent leurs jolies couleurs-normal, puisqu'ils sont l'aboutissement des fleurs- à des plats qui pourraient en manquer...

La bonne cuisine !

10:51 Publié dans maison | Lien permanent | Commentaires (4)

19/06/2010

La fraise, oui, mais en saison

Fraise_Mara_des_Bois.jpgAppétissantes et simples à préparer, même salées, les fraises sont riches en vitamines C et en antioxydants bénéfiques pour diminuer les risques de maladie d'Alzheimer, de cancer et de maladies cardio-vasculaires. Mais les fraises ne sont bonnes que si elles sont de saison et cultivées sans pesticides.Car avec leur peau si fine, elles n'ont aucune barrière contre les produits chimiques, et une étude a montré que, dans les trois quarts des barquettes, on relève plus de 14 produits toxiques.fraises.jpg

Les fraises que l'on trouve avant la mi-mai sont cultivées sous serres chauffées en Andalousie, à proximité du site naturel de Do^nana,, sur lequel les exploitants empiètent sans vergogne. Les plants sont d'abord mis au frigo, puis chauffés. Le sol, puis les plants et enfin les fruits eux-mêmes sont aspergés de pesticides. La culture des fraises nécessite une quantité massive d'eau, qu'on détourne des montagnes, et des tonnages énormes de plastique, loin d'être entièrement recyclé en fin de saison. Sans parler des conditions de vie des ouvriers agricoles... De quoi couper tout envie de fraises. Ce n'est pourtant pas une raison pour se priver des fruits cultivés en pleine terre, de préférence en culture biologique. Plus chèrs, oui, Mais on peut faire quelques économies et joindre le plaisir de prendre l'air à la gourmandise en venant soi-même courber l'échine pour remplir son petit panier dans les nombreuses exploitations qui proposent une cueillette à la ferme.

Les Mutualistes de la santé .fraises_espagnoles.jpg

 

11:11 Publié dans maison | Lien permanent | Commentaires (7)

29/05/2010

Des fraises et des framboises

fraisier-mara-des-bois-lot-de-20-plant.jpegC''est à elles, en particulier, qu'on voit que la belle saison est arrivée, que l'hiver est derrière nous. En effet, les fraises et les framboises sont immanquablement associées aux prémices de l'été et même si elles ne sont au summum de leur forme, nous les apprécions d'autant plus que nous avons,,,, durant de longues et rudes semaines, attendu la venue du printemps et, bientôt de l'été.

Les premières ont, ces dernières années, perdu un peu de leur prestige à cause de ces fraises" venues d'ailleurs ",énormément délavées et sans goût.framboises.jpg

Les framboises,  dans des proportions moindre, connaissent les mêmes difficultés, qui arrivent sur les marchés après des heures et des heures d'avions, roses au lieu d'être rouge, acides au lieu d'être sucrées... et hors de prix !

Dans ce domaine comme dans d'autres, il est bon de se montrer patient, et d'attendre que la nature accomplisse son oeuvre en faisant pousser de " vraies " fraises et framboises , éclatantes et parfumées, dans nos jardins ou ceux des maraîchers. Et peu importe qu'elles ne  soient pas calibrées, que certaines d'entre elles soient un peu difformes ou présentent un petit défaut, de-ci, de-là, du moins ont-elles un authentique goût de fruits rouges...

Même si elles se retrouvent souvent dans la même assiette les fraises et les framboises n'ont pas la même origine : ce sont les Romains qui ont les premiers apprécié les fraises (fragare signifiant " exhaler une odeur suave ")- mais il s'agissait alors de fraises des bois, ramassées et non cultivées.

Il fallut néanmoins attendre le XVè siècle pour que l'on commence à améliorer et à discipliner l'espèce, et le règne de Louis XIV puis celui de Louis XV, l'intervention enfin d'Antoine...Frézier, de retour du Chili avec des plants de grosses fraises, pour que leur consommation commence à se démocratiser quelque peu

Gariguette_DC.jpgGARIGUETTE OU MARA DES BOIS, UNE AFFAIRE DE GOÛT

Il existe désormais un grabd nombre de variétés, les plus savoureuses étant la gariguette, qui apparaît la première, et la mara des bois- mais c'est une affaire de goût. Toutes étant riches en eau et en vitamines C , bien pourvues en calcium et, dans une moindre mesure, en fer et en magnésium.

Les Grecs, indifférents à la fraise, ont accueilli la framboise sur les montagnes de Crète, où le jeune Zeus, chassé par son père, s'était réfugié en compagnie d'une nymphe qui, pour calmer sa faim, n'hésitait pas à se jeter dans les buissons de ronces afin d'y cueillir des framboises destinées à le nourrir.

Il s'agit, en principe, d'un fruit sauvage qui est parfaitement acclimaté dans les jardins. Fragile, certes, mais d'un goût à nul autre pareil, très riche en vitamine C, en sel minéraux et en flavonoÎdes qui permettent de lutter contre les radicaux libres.Crepes_fruits_rouges.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

21:57 Publié dans maison | Lien permanent | Commentaires (5)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique