logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/02/2013

LE PARFUM

grasse_musee_du_parfum_5.jpgUne fois la composition élaborée, le concentré est dillué dans de l'alcool à 80 °. On laisse reposer le mélange plusieurs semaines, puis après un refroidissement à quelques degrés on filtre les matières insolubles pour obtenir le parfum parfaitement limpide.

ÉLABORATION DU PARFUM

Le parfumeur, " le nez ", est un crateur, un compositeur qui doit associer harmonieusement plusieurs dizaines à plusieurs centaines de produits odorants (les notes) pour obtenir un parfum agréable.

Ce travail long et délicat prend souvent plusieurs mois !

Le parfumeur dispose généralement sur son "orgue" de 5 à 600 notes qui proviennent de sources très diverses, de hfleurs, par exemple : le jasmin, la rose de Mai ou rose centrifolia, la tubéreuse, la fleur d'oranger, le mimosa, et la violette, mais aussi de fleurs sauvages comme le genêt et le narcisse.

Pour d'autres plantes, c'est la racine qui est odorante : le rhizome d'iris, la gentiane, le vétyver, etc... Dans d'autres cas, ce sont des baies : genièvre, baies roses... ou des fruits : fèves tonka, des graines : angélique, cardamome, fenugrec...

creer-votre-parfum.jpg

 

fabrication-du-parfum-alambic.jpghistoire-du-parfum.jpg4617139-Eaux-de-parfum-de-grasse-440x320.jpg

10:39 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (5)

22/02/2013

Fort Boyard, toute une histoire

affiche-exposition-fort-boyard-les-aventures-d-une-star-rochefort.pngC'est  aujourd'hui  l'un des  sites les plus connus en France grâce au jeu télévisé qui s'y déroule chaque été. Le fort Boyard n'a pas toujours eu tant de succès, comme le relate l'exposition qui lui est consacrée au musée national de la Marine de Rochefort.

En effet, l'idée de sa construction a germé en 1666, sous Louis XIV, afin de protéger l'arsenal de Rochefort des tirs d'artillerie qui viendraient d'une marine engagée dans la passe entre la côte et Oléron.

Au vu de la complexité du projet qui implique de construire sur du sable, les premiers travaux ne commencèrent que sous Bonaparte, en 1803, avant d'être abandonnés et repris en 1841.             Ils prirent fin sous Napoléon III, en 1866. Or, après tant d'années, l'artillerie avait tellement progressé que le fort n'avait plus raison d'être !

Il servit alors de prison et de base passive. Déclassé, il fut abandonné, pillé, puis vendu à un particulier. Ce n'est qu'en 1966 que le cinéma, puis en 1990 la télévision, s'y intéressent. Le fort Boyard a depuis la notoriété qu'on lui connaît.         L'exposition, basée sur des plans d'ingénieurs et des oeuvres d'art, témoigne de ce passé. Quant au présent, il figure grâce à des photos et des accessoires du jeu.

A vous d'entrer dans l'histoire du fort Boyard !

Musée national de la Marine, Rochefort-sur-Mer (Charente-Maritime), jusqu'au 21 mai.

10:45 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (3)

21/02/2013

En pleine Renaissance

1188576_italian-artist-leonardo-de-vinci-s-painting-the-virgin-and-child-with-saint-anne-is-seen-on-the-eve-of-the-inauguration-of-the-le-louvre-lens-museum-in-lens.jpgL'antenne du musée du Louvre installée à Lens est ouverte au public depuis décembre 2012. L'espace pricipal est la galerie du Temps, qui abrite deux cent cinq oeuvres couvrant trois époques majeures : l'Antiquité autour du bassin méditerranéen, le moyen Age et les Temps modernes, jusqu'en 1830.

Le musée du Louvre-Lens est pourvu d'oeuvres célèbres, parmi lesquelles La Vierge à l'Enfant de Botticelli, La Madeleine à la veilleuse de Georges de la Tour, ou La Liberté guidant le peuple de Delacroix...

Il compte aussi une galerie d'exposition temporaire, inaugurée par la présentation de plus de deux cent cinquante peintures, sculptures, gravures et objets d'art divers de la Renaissance.

L'ensemble témoigne de la la révolution que cette époque artistique (entre 1400 et 1530) a provoquée dans les arts en Europe.

L'exposition s'appuie sur des peintures aussi riches que Sainte Anne, ultime chef-d'oeuvre de Vinci, ou le Portrait de François Ier par Titien.

Musée du Louvre-Lens (Pas-de-Calais)

Exposition "Renaissance" jusqu'au 11 mars.

10:25 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (1)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique