logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/03/2009

Du bon usage des blogs

Spécialiste des nouvelles technologies, Jacques Henno donne
plusieurs recommandations afin de protéger sa vie privée.

° Tout blog est indexé par les moteurs de recherche.
C'est donc un endroit public, et non pas un carnet intime
pour vos proches.
° Ne précisez aucun nom (de famille, d'école, de région).
Utilisez un pseudonyme pour votre adresse mail.
° Pas de photos d'enfants.
Il y a toujours un risque, même infime. Ne donnez pas à un
dément la possibilité de les retrouver.
° Évitez de renvoyer vers une vidéo : certains hébergeurs
proposent d'en télécharger d'autres, parfois pornographiques.
° Des individus malveillants (ou " trolls ") peuvent déposer
des messages désobligeants, voire agressifs. N'hésitez pas
à déposer une main courante. Si une enquête est ouverte,
la justice peut retrouver leur trace par l'adresse IP que leur
fournisseur d'accès connaît.

Un petit conseil en passant ?????????????????????????????

Marie-Thé

14:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7)

07/03/2009

CHANTER de tout son corps

Chanter mobilise 300 muscles, qui doivent agir au même moment
pour produire du son. Voilà pourquoi le chant est un sport... de
haut niveau pour les professionnels,de loisir pour les amateurs.
Les chanteurs ont une grande conscience de leur corps et une
excellente discipline de vie. Chanter est une activité complète- -
sportive, intellectuelle, artistique - à consommer sans modération.

JE ME TIENS DROIT
Bénéfique pour le système musculo-tendineux, le chant est conseillé
aux personnes qui souffrent du dos et des trapèzes. Pour chanter,
on est obligé de se tenir correctement, en maintenant les épaules
basses et relâchées, le cou et la nuque détendus.

JE MUSCLE MES ABDOS
Le chant est excellent pour faire travailler les muscles de soutien
abdominal : les obliques, les transverses et les dorsaux,et il
oblige à ouvrir la cage thoracique.

JE DIGÈRE MIEUX
Le passage du son dans le corps opère un massage des organes
de la digestion : estomac, foie, intestin.

J'APPRENDS À RESPIRER
Grâce à une respiration abdominale basse qui procure un sentiment
de détente, chanter augmente la capacité respiratoire.

JE RETROUVE LE MORAL
Le chant entraîne la sécrétion des endorphines, hormones du plaisir
aux vertus antidépressives. Après deux heures passées à chanter,
on " pète la forme ".

JE ME FAIS UN LIFTING
Beaucoup de gens ont la mâchoire trop serrée. Résultat : leur voix
n'est pas sonore et s'étrangle au niveau de la gorge, leurs traits
sont figés, ridés. Pour obtenir le timbre, sa résonnance, il faut
détendre la mâchoire, maintenir le voile du palais tonique, ce qui fait
remonter les pommettes et ouvre tout le visage. Coup de jeune assuré.

JE STIMULE MES NEURONES
Chanter développe les qualités d'attention, de mémorisation et de
compréhension des partitions. C'est un travail de grande précision.

JE SUIS À L'ÉCOUTE DES AUTRES
On ne peut chanter sans être à l'écoute des autres chanteurs
et des musiciens. Chanter, c'est aimer donner du plaisir.
Chanter, c'est partager.

Contact :

www.laboratoiredelavoix.com

10:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)

06/03/2009

Femmes en politique

À l'approche du 8 mars, " Journée des femmes ", fleurissent
les sujets de circonstance. Cette année, le marronnier s'appelle
Rachida Dati, la future ex-ministre de la justice abandonnée aux
unes de la presse people. " Il y a trois ans à peine, seule une
poignée d'initiés connaissaient son nom ", rappelle un documentaire
(" Dati, l'ambitieuse ", Arte, mardi, 20 h 45) qui vient " gratter le papier
glacé des magazines ". Il retrace, vu des coulisses, son parcours éclair,
de la cité du Bout-du-Lac, à Chalons-sur-Saône, aux ors de la place
Vendôme .Un décryptage un peu perfide, mais qui lève quelques lièvres
sur le statut des femmes en politique.
Comment Rachida Dati est-elle parvenue à ce firmament médiatique
avec une langue de bois à toute épreuve, sans jamais s'écarter du
discours stéréotypé sur " la France qui peut permettre des parcours
comme le mien "? Alors qu'elle reste une exception qui cache la forêt
des beurettes bloquées au rez-de-chaussée de l'ascenseur social.
Le film déroule une existence cousue de passe-droits, de parrainages
( Chalendon, Veil, Attali...), de réseautage (elle aurait écrit à la moitié
du Who's Who), court-circuitant tous les passages obligés de la
méritocratie républicaine.
" Elle a su utiliser les médias, mettre en scène sa vie privée ", analyse
le documentaire; elle a su aussi faire appel à l'affectif, vendre son
personnage symbole de petit prodige laic et citoyen " issu de la
diversité ", sur fond de marche des beurs (1983), d'affaire du voile
( 1994) et de crise des banlieues (2005). A travers l'écume des innom-
brables commentaires sur sa bague Chaumet, ses tenues Dior, son
" bébé toute seule " ou ses talons aiguilles à la sortie de la clinique,
se profile un autre symbole : dans un monde " peopolisé " où les
attributs comptent plus que l'action, " exister ", en politique, se réduit
de plus en plus à occuper une surface médiatique.

C. H.

18:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique