logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/03/2014

Mardi gras est là !

crepes-pommes-caramelisees.jpgC'est l'occasion rêvée de se régaler de crêpes et de beignets. En dessert ou au goûter, avec des  fruits, secs ou frais.                                                                            Et au dîner, version salée, osez toutes les associations !

Pourquoi " gras " à propos de ce mardi qu'a  priori, rien ne différencie des autres ?      Il s'agit de la fin de la semaine des sept jours gras, veille du mercredi des Cendres, qui marque le début du Carême. Ce jour-là, le prêtre dessinait sur le front des pénitents une croix obtenue à partir de la cendre des rameaux de l'année précédente, qu'on avait fait brûler. Jadis, c'était une période de jeûne et d'abstinence.

Ce dernier jour gras, on festoie, on se déguise, on danse, avant de renoncer à la viande et aux mets rares - c'est  le sens du mot Carnaval, carne levare, qui signifie "retirer la chair ", c'est-à-dire supprimer la viande, soit le gras. A l'époque, les enfants se déguisaient et faisaient le tour des maisons, quêtant farine, oeufs et sucre afin de confectionner crêpes et beignets de Carnaval, qui seraient dégustés en fin d'après-midi .

LA RICHESSE DES TRADITIONS

La tradition a, certes, évolué, Désormais, on prépare des crêpes toute l'année, salées ou sucrées. Les crêperies, s'étant multipliées, en proposent une telle variété - à la farine de blé, de froment, de sarrasin, voire de maïs - qu'on en mange à toute heure de la journée, quand elles ne remplacent pas un " vrai " repas. Quant à la tradition du Carnaval, elle demeure dans plusieurs pays, dont la France, le carnaval de Dunkerque étant l'un des plus célèbres.

D'autres régions, la Bretagne en tête, n'attendent pas Mardi gras pour faire des crêpes une institution, cependant qu'en Auvergne, en Lorraine et dans le Lyonnais, elles sont souvent enrichies de pommes de terre émincées ou en purée... Même si Sa Majesté Carnaval,  roi de Mardi gras, a quelque peu changé d'habitudes, il n'en demeure pas moins un personnage légendaire qui mérite d'être célébré, en dégustant les délices qu'il nous propose !un_an_de_preparation_pour_la_fete_des_citrons.jpg

La bonne cuisine   

15:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bon alors, j'arrive, plus, nous arrivons tous blog50 seulement.
J'rigole !

Bises.

Écrit par : judith | 04/03/2014

Nous osons chère amie Marie-Thé... Samedi j'ai fais 1kg 500 de beignets et il n'y a plus rien. Bonne crêpes ce soir et gros bizoux de Gigi et de moi aux Bretons !

Écrit par : françoise la comtoise | 04/03/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique