logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2014

A propos de la Chandeleur

432px-Darbringung_Christi_KGM_27-19.jpgLa Chandeleur revêt encore une grande importance de nos jours, notamment grâce à la tradition des crêpes.

Comme beaucoup de fêtes, elle est d'origine païenne. Chez les Romains, par exemple, on célébrait les Lupercales vres le 15 février. Elles potaient ce nom en hommage à Lupercus, appelé aussi Faunus, soit le fils, soit le petit-fils de Saturne. Protecteur des troupeaux, Faunus les défendait aussi contre les loups (d'où " Lupercus ") et était réputé leur apporter la fécondité.

Le 15 février, douze luperques, prêtres de Faunus, sacrifiaient un bouc dans la grotte du Lupercal, au pied du mont Paladin, là où, d'après la légende, la louve avait allaité Romulus et Remus. Ils parcouraient ensuite les rues de Rome vêtus simplement d'un pagne en peau de bouc et flagellaient les femmes rencontrées afin de les rendre fécondes. Ces fêtes de Lupercales furent interdites par le pape Gélase 1er à la fin du V è siècle.

Les celtes, eux, fêtaient Imbolc le 1er février. On retrouve chez eux l'idée de purification et de fertilité à la fin de l'hiver. On se lavait avec soin avant de faire une procession aux flambeaux et de parcourir les champs en priant pour que la déesse purifie la terre avant les semailles.

On a donc deux notions très importantes, la purification et la lumière. Notions que l'on retrouve dans la  fête chrétienne de la Chandeleur. Ce jour-là, le 2 février, l'Église célèbre la Présentation du Christ au temple, quarante jours après sa naissance suivant la tradition;

Gélase 1er, toujours lui, substitua donc la fête de la Chandeleur aux Lupercales. Ainsi, on remplaça les torches par des chandelles bénites destinées à rappeler que le Christ était la lumière du monde. Le cierge de la Chandeleur, rapporté dans chaque foyer, étant destiné à protéger celui-ci, notamment en cas d'orage.

La tradition des crêpes proviendrait d'une distribution de galettes de froment instituée par Gélase, afin de nourrir les pèlerins venus de Rome célébrer la Chandeleur. Crêpes rondes, couleur de soleil parce que les jours s'allongent à la Chandeleur et que l'on prépare les semailles d'hiver. Symbole de lumière, de prospérité, tout est dit ! Comme l'a écrit Robert Desnos dans le poème Perce-neige:

Violette de la Chandeleur,

Perce, perce, perce-neige,

Annonce-tu la Chandeleur,

Le soleil et son cortège

De chansons, de fruits, de fleurs ?(...)

 

Bonne Chandeleur à vous tous, amis du blog 50

Commentaires

J'espère que tu as dégusté des crêpes, mais chez toi, ce n'est pas spécialement ce jour là qu'on en mange, vu que tu es dans le pays des crêpes et des galettes.
Bonne journée
Bisous
Anita

Écrit par : anita | 03/02/2014

Coucou ensoleillé de comté !
Hier nous avons mangé les crêpes en dessert. Une tradition qui revient en force sans doute la nostalgie des gamines que nous sommes restées ;-) Gros bizoux Doubs de nous aux amis !

Écrit par : françoise la comtoise | 03/02/2014

une note interressante sur la chandeleur
Enfant j'avais toujours droit à un gâteau de crèpes car c'était le jour de mon anniversaire et celui de mon grand père
belle journée Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 03/02/2014

Je n'ai pas oublié la Chandeleur, je revenais juste de la clinique, et j'ai apprécié le goût délicieux des crêpes que l'on m'a offertes. Une tradition à ne pas perdre.

Bises
Hélène

Écrit par : hélène | 07/02/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique