logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/11/2013

La reine des pommes

90540588_o.jpgMon ânesse adore les pommes. Cette entrée en matière n'a rien d'original. Mais vous comprendrez après.

Depuis ce matin, j'appelle Fanette en vain. Libre comme l'air dans notre immense terrain, elle ne s'éloigne cependant jamais longtemps. Elle aime notre présence et celle des chiens et des chats; Elle aime aussi les friandises que nous lui offrons chaque fois qu'elle vient poser son doux museau blanc sur l'appui des fenêtres. Son seul péché mignon, ce sont les pommes. Les mûres, les pas mûres, les blettes, les véreuses, c'est la " reine des pommes ".

Je finis par m'inquiéter et pars à sa recherche en l'appelant sur tous les tons:

" Fanette ! ", d'un ton normal comme on appelle Médor ou Sultan.

" Fanette ! ", d'un ton pressant, angoissé.

" Fanette ! ", avec autorité, un rien de menaçant dans la voix.

" Fanette ! ", avec des trémolos dans la voix.

Voilà, à force de refuser de l'enfermer derrière une clôture, je vais l'avoir perdue. Je rentre en traînant les pieds, les larmes aux yeux, quand une voix de femme me hèle du haut de la butte où elle a fait construire sa maison. Bien que proche de chez nous, cette propriété est quasiment invisible, cachée par des arbres touffus, en haut d'un chemin de chèvre à peu près inaccessible. Pour un homme. Pas pour un âne !

-Eh ! madame, ce ne serait pas un âne que vous chercher ?

Mon coeur se dilate, j'essuie mes larmes et et je crie à mon tour en regardant, là-haut, entre les arbres, la silhouette qui gesticule :

-Oui, Vous l'avez vu ?

- Oui, il est sur le petit chemin entre nos deux maisons.

- Vous ne pouvez pas la chasser ? Elle n'est pas méchante, vous ne risquez rien .

- Jessaie depuis ce matin. Elle ne veut rien savoir. Je la bombarde avec les pommes de mon pommier. Y'en a plein le chemin qui roulent partout autour d'elle.

- Vous m'en direz tant ! répondis-je en riant. Arrêter de la bombarder, elle partira et reviendra à la maison.

Elle est revenue. Elle est revenue vers moi en riant de toutes ses grandes dents jaunes, ballonnée comme une montgolfière. Visiblement très satisfaite de sa journée passée sous les projectiles de notre voisine. Et même...même, il m'a semblé lire dans ses doux yeux qui louchaient vers là-haut, qu'il se pourrait... s'il lui prenait  une envie de pommes.              qu'elle y retourne !

 

La porte ouverte !

Commentaires

pom' pom' pom ' hi han hi han !
la fanette a tout d'une reine
amitiès

Écrit par : ventdamont | 07/11/2013

pom' pom' pom ' hi han hi han !
la fanette a tout d'une reine
amitiès

Écrit par : ventdamont | 07/11/2013

Coucou Marie-Thé !
Mais tu n'as pas d'ânesse , pas vu chez toi. Joli texte sur une reine de la pomme d'ailleurs comme moi mais je ne les aime pas pourries ni vertes. Bon jeudi et des gros bizoux à vous deux de nous deux !

Écrit par : françoise la comtoise | 07/11/2013

Une histoire drôle, tendre, admirablement bien contée et qui donne à ce petit animal une dimension quasi humaine, celle de la gourmandise.

Bonne journée.

Écrit par : Monique C | 07/11/2013

Une bien jolie histoire, elle se termine bien, elle a eu droit quand même au lancement de pommes. Sacré Fanette, qui a plus d'une pomme dans son ventre !

Bonne soirée.

Écrit par : judith | 07/11/2013

Quelle idée de bombarder ton ânesse avec des pommes, alors que c'est ce qu'elle aime par dessus tout ! M'enfin... au moins, elle sera rester dans le (droit) chemin !

Bonne soirée, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 07/11/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique