logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/10/2013

Un homme au grand coeur

diado-Dobri.jpgAgé de 99 ans, Dobri Dobrev est un personnage connu et admiré de tous ses concitoyens bulgares, mais reste toutefois un homme très discret. On ne sait d'ailleurs pas grand-chose de son passé si ce n'est qu'il est né à Bajlovo, où il réside encore aujourd'hui, et que son ouïe a été endommagée par un obus tombé trop près de lui durant la Seconde Guerre mondiale. Depuis des décennies, il se rend à pied tous les matins à Sofia, la ville voisine (bien que dernièrement son grand âge l'ait contraint à prendre l'autobus) et parcourt inlassablement les rues de la métropole. Sa tirelire en métal cabossée dans les mains, il se prosterne en remerciements sincères à chaque offrande, distribue des sourires bienveillants aux passants et parle de Dieu à qui veut bien l'entendre.

De tout l'argent ainsi récolté au fil des années, on s'est aperçu récemment qu'il n'avait jamais rien gardé pour lui: dès le début, il a fait don de chaque centime recueilli pour la rénovation des monastères et des églises. Il se contente de vivre avec sa pension de 80 €,

vit dans une modeste chambre et refuse tojours les facilités de la vie moderne.

Sur sa table de nuit, un morceau de pain et une tranche de tomate.

" Ils sont suffisants pour survivre un jour de plus ", assure le vieillard à la longue barbe blanche.

 

Dobri Dobrev, 99 ans, un mendiant pas comme les autres en Bulgarie.

Commentaires

Coucou la Bretonne !
Dobri avec ses cheveux blancs, sa barbe blanche et son regard doux, à tout d'un ange qui a 99 ans. Bonne soirée et gros bizoux en duo !

Écrit par : françoise la comtoise | 18/10/2013

Une belle âme Il aurait pu poser pour un tableau de Wermer
Il est beau
Bon dimanche
Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 20/10/2013

Bien que cet homme soit hors norme par sa piété et sa foi, je me demande si l'argent qu'il récolte et qu'il donne est bien employé. Je me méfie de la toute puissance des églises orientales qui sont souvent tournées vers le faste et peu vers les pauvres.

Le récent exemple des évêques allemands me renforcent dans cette méfiance.

Ceci dit, il faut tirer son chapeau à Monsieur Dobri Dobrev

Christian

Écrit par : Christian | 29/10/2013

un ascéte anticonformiste qui méne sa vie à sa guise !
oui chapeau faut l'faire .... amitiès

Écrit par : ventdamont | 31/10/2013

un ascéte anticonformiste qui méne sa vie à sa guise !
oui chapeau faut l'faire .... amitiès

Écrit par : ventdamont | 31/10/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique