logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/03/2013

L'oeil du menuisier

3465393-outils-de-menuisier-en-atelier-ciseaux-a-la-main.jpgIl y a bien longtemps, dans un petit village, était un atelier de menuiserie. Un jour, en l'absence du patron, les outils se réunirent en grand conseil. La séance fut longue et animée et parfois même véhémente. Il s'agissait d'exclure de l'honorable assemblée un certain nombre de membres.

Lun deux prit la parole : " Nous devons expulser notre soeur la Scie, parce qu'elle déchiquette tout et fait grincer les dents. Elle a le caractère le plus mordant de toute la terre ! "

Un autre intervient : " Nous ne pouvons pas garder parmi nous notre frère le Rabot. Il a un caractère coupant et tatillon, au point d'éplucher tout ce qu'il touche. "

"Frère Marteau, protesta un autre outil, a un sale caractère, lourdaud et violent. C'est un vrai cogneur. Sa façon de battre sans cesse, jusqu'à taper sur les nerfs de tout le monde, est plus que choquante. Chassons-le ! "

" Et les Clous ? Peut-on vivre avec des gens piquants ? Qu'ils s'en aillent tous ! Sans parler de la Lime et de la Râpe. Leur compagnie est cause de continuelles frictions. Chassons aussi le papier de verre : il ne semble exister que pour égratignier son prochain ! "

Ansi débattaient, avec de plus en plus d'animosité, les outils du menuisier. Ils parlaient tous en même temps. Le Marteau voulait expulser la Lime et le Rabot qui, à leur tour, voulaient se débarrasser des Clous et du Marteau. Et ainsi de suite.

À la fin de la séance, tout le monde avait exclu tout le monde.

La réunion fut brusquement interrompue par l'arrivée du menuisier. Tous les outils se turent quand ils le virent s'approcher de son établi. L'homme prit une planche et la scia avec la Scie mordante. Il la rabota avec le Rabot qui pèle tout ce qu'il touche. Soeur la Hache, qui blesse cruellement, soeur la Râpe à la langue rugeuse, frère Papier de verre qui gratte et égratigne : tous entrèrent en action, l'un après l'autre.

Le menuisier prit ensuite les frères Clous au caractère piquant ainsi que le Marteau qui frappe et percute. Il se servit de tous ses outils avec leurs défauts, leur caractère insupportable et, grâce à eux tous, il fabriqua un berceau. Un magnifique berceau pour accueillir un bébé qui allait naître, pour accueillir la vie.7802507-atelier-de-menuiserie-bois.jpg

Dieu nous regarde avec l'oeil du menuisier.

Joyeuses Pâques à Toutes et à Tous.

6a00d8341c676f53ef00e54f67f8708834-640wi.jpg

24/03/2013

Un prénom pour la vie

9782226168788.jpgVous l'avez certainement remarqué, nous pourrions créer un adage: " Dis-moi ton prénom, je te dirai à quelle période tu est née. " Certains sites sur internet ainsi que de nombreux livres recensent les prénoms les plus populaires au cours du XXè siècle; Cest aini que j'ai pu établir une sorte de hit-parade. En 1900, Marie,Jeanne, Marguerite et Germaine étaient les prénoms féminins les plus fréquemment donnés. En 1910, toujours Marie, Jeanne et Marguerite en tête avec Madeleine en quatrième position. En 1920, Marie, Jeanne, Madeleine et Suzanne. En 1930, Marie, Jacqueline, Jeanine et Andrée. En 1940, Marie, Monique, Nicole, Christiane. En 1950, Martine, Catherine, Françoise, Chantal. En 1960, Sylvie, Nathalie, Isabelle et Véronique. En 1970, Nathalie, encore (la chanson de Bécaud), Sandrine, Stéphanie, Karine. En 1980, Aurélie, Émilie (l'effet Emilie jolie), Elodie, Céline. En 1990, Marie, qui opère un retour remarqué, Laura, Camille, Marine. En 2000, enfin, Léa, Manon, Chloé, Emma. Aujourd'hui, Léa, Manon et Chloé sont toujours dans le peloton de tête mais on voit apparaître de nouveaux prénoms créés par les parents, plutôt court, avec des sonorités douces (Lilou, par exemple).

Cette créativité signera-t-elle la fin, d'ici à quelques années, du phénomène de mode pour les prénoms ? Ce n'est pas certain ! Car, précisément, il ne faut pas oublier que les parents doivent avant tout penser à leur enfant. Il ne suffit pas pour eux de se faire plaisir en choisissant le prénom le plus original possible, encore faut-il que ce prénom ne soit pas trop lourd à porter ! A côté de nombre de " Prune " ou de " Cerise " heureuses, il existe aussi des " Clafoutis " mal dans leur peau !

L'osmose entre la personne et son prénom ne va pas de soi, malheureusement ! En témoigne le nombre de demandes de changement de prénom, une procédure assez longue, qui doit toujours se baser sur " un intérêt légitime ". C'est le juge des affaires familiales qui prend sa décision, en son âme et conscience. De quoi plonger les futurs parents dans des recherches approfondies avant de se mettre d'accord sur le prénom idéal !

Que cela ne nous empêche pas, en tout cas, de souhaiter une très bonne fête à toutes...

20/03/2013

Quand la nature renaît...

ca-sent-le-printemps.jpgLe carnaval s'en va, les roses vont éclore;

Sur les flancs des coteaux déjà court le gazon.

Cependant du plaisir la frileuse saison

Sous les grelots légers rit et voltige encore,

Tandis que, soulevant les voiles de l'aurore,

Le Printemps inquiet paraît à l'horizon;

Du pauvre mois de mars il ne faut pas médire;

Bien que le laboureur le craigne justement,

L'univers y renaît ; il est vrai que le vent,

La pluie et le soleil s'y disputent l'empire.

Qu'y faire ? Au temps des fleurs, le monde est un enfant;

C'est sa première larme et son premier sourire (...)

5e214404.jpg

Traditionnellement, en France, le printemps commence le 20 ou le 21 mars, date de l'équinoxe du printemps, alors que le jour et la nuit ont une durée identique. Le printemps reviens donc ! Et nous voici tous, petits et grands, avec le soleil au coeur. C'est un fait indéniable : l'allongement des jours, le retour du soleil, la montée de la sève qui fait reverdir la nature, jouent une action des plus positives sur notre moral.

La deuxième moitié du XXè siècle, qui a développé l'urbanisation, l'habitat vertical et... la pollution, a contribué à nous éloigner de nos racines terriennes.

Il suffit d'une promenade en famille, au début du printemps, pour constater combien nous nous sentons mieux. L'air est plus léger, les arbres reverdissent. Dans les bois comme dans les jardins, les oiseaux s'en donnent à coeur joie. Concert gratuit ! Les enfants cueillent des brassées de coucous et de jonquilles. Une allégresse monte en nous au même rythme que la sève. C'est le printemps !

On nettoie tout dans la maison, portes et fenêtres grandes ouvertes, chassant ainsi les poussières accumulées durant l'hiver mais aussi toute la pollution intérieure. On sort le mobilier de jardin après avoir lessivé balcons ou terrasses, on commence à nettoyer, puis ranger pulls et couettes. Comme nos amis les animaux, nous nous activons après une certaine forme d'hibernation au coin du feu !

Le jardin nous attend, nous avons mille et une choses à faire et désirons être partout à la fois.

Le temps a laissé son manteau

De vent, de froidure et de pluie.(...)

Jusqu'à quand ?

Vive le printemps !

printemps-fond-ecran-fleurs-tulipes-primeveres.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique