logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/03/2013

Un prénom pour la vie

9782226168788.jpgVous l'avez certainement remarqué, nous pourrions créer un adage: " Dis-moi ton prénom, je te dirai à quelle période tu est née. " Certains sites sur internet ainsi que de nombreux livres recensent les prénoms les plus populaires au cours du XXè siècle; Cest aini que j'ai pu établir une sorte de hit-parade. En 1900, Marie,Jeanne, Marguerite et Germaine étaient les prénoms féminins les plus fréquemment donnés. En 1910, toujours Marie, Jeanne et Marguerite en tête avec Madeleine en quatrième position. En 1920, Marie, Jeanne, Madeleine et Suzanne. En 1930, Marie, Jacqueline, Jeanine et Andrée. En 1940, Marie, Monique, Nicole, Christiane. En 1950, Martine, Catherine, Françoise, Chantal. En 1960, Sylvie, Nathalie, Isabelle et Véronique. En 1970, Nathalie, encore (la chanson de Bécaud), Sandrine, Stéphanie, Karine. En 1980, Aurélie, Émilie (l'effet Emilie jolie), Elodie, Céline. En 1990, Marie, qui opère un retour remarqué, Laura, Camille, Marine. En 2000, enfin, Léa, Manon, Chloé, Emma. Aujourd'hui, Léa, Manon et Chloé sont toujours dans le peloton de tête mais on voit apparaître de nouveaux prénoms créés par les parents, plutôt court, avec des sonorités douces (Lilou, par exemple).

Cette créativité signera-t-elle la fin, d'ici à quelques années, du phénomène de mode pour les prénoms ? Ce n'est pas certain ! Car, précisément, il ne faut pas oublier que les parents doivent avant tout penser à leur enfant. Il ne suffit pas pour eux de se faire plaisir en choisissant le prénom le plus original possible, encore faut-il que ce prénom ne soit pas trop lourd à porter ! A côté de nombre de " Prune " ou de " Cerise " heureuses, il existe aussi des " Clafoutis " mal dans leur peau !

L'osmose entre la personne et son prénom ne va pas de soi, malheureusement ! En témoigne le nombre de demandes de changement de prénom, une procédure assez longue, qui doit toujours se baser sur " un intérêt légitime ". C'est le juge des affaires familiales qui prend sa décision, en son âme et conscience. De quoi plonger les futurs parents dans des recherches approfondies avant de se mettre d'accord sur le prénom idéal !

Que cela ne nous empêche pas, en tout cas, de souhaiter une très bonne fête à toutes...

Commentaires

Coucou Marie-Thérèse !
Donc mon prénom était à la mode quand je suis née . Il n'y a pas longtemps dans je ne sais plus quel pays un bébé a été appelé Hitler , grave quand même ...
Bon lundi à vous deux et des gros bizoux comtois !

Écrit par : françoise la comtoise | 25/03/2013

Mes parents devaient être un " retardés" car je m'appelle Monique et je suis née en 50. Mais l'étude est assez représentative. Bonne soirée. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 25/03/2013

Lors de leurs campagnes de pub (mailings en nombre, par exemple), les spécialistes en marketing se servent de ce genre d'informations sur les prénoms pour cibler la population qui a le plus de chance d'être intéressé par un produit, d'après la tranche d'âge approximative correspondant au prénom des prospects. Et le taux d'erreurs est relativement faible...

Bonne fin de journée, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 28/03/2013

Certains prénoms sont indémodables. D'autres n’ont pas toujours été autorisés. Une amie voulant appeler sa fille Marike dans les années 60 dut l'appeler Marie-Catherine, le prénom étant belge et non français. Pour moi, mes parents n'ont pas crié Aline, la chanson n'était pas encore écrite.
Bonne journée
Halina

Écrit par : Halina | 30/03/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique