logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/02/2013

C'est gratiné !

02362448-photo-tian-d-hiver-au-morbier.jpgC'est gratiné ! L'expression peut signifier tout à la fois que le plat est prêt ou que ce que l'on vous raconte est pour le moins exagéré, que ça va trop loin, que c'est "fort de café " pour employer une autre comparaison culinaire. Nous nous contenterons aujourd'hui de parler du gratin dans son accceptation culinaire : un plat salé... ou sucré, et oui !, qui sort du four tout chaud fumant, sous une belle croûte dorée.

Il ne faudrait pas croire que ladite croûte dorée est immanquablement produite par l'ajout de fromage - même si celui-ci n'est plus obligatoirement du gruyère ou du comté : tous les fromages, y compris les bleus, se piquent de participer à d'excellents gratins.

UN PLAT CONVIVIAL ET FAMILIAL

Il suffit parfois de noisettes de beurre, de mie de pain humectée, d'un sabayon (dans le cas d'un dessert), d'une crème au citron, de raisins secs, etc., pour produire cette croûte qui fait tout le délice du plat et dont les convivent raffolent.

Il faut d'ailleurs remarquer qu'autrefois, le mot " gratin " désignait la croûte qui restait attachée au plat de cuisson et que l'on " grattait ", à la manière d'une friandise.

La confection d'un gratin consiste à faire cuire ou réchauffer au four un aliment protégé par cette fameuse croûte C'est dire l'importance du récipient de cuisson, qui doit pouvoir passer du four à la table et qui devra être copieusement beurré afin que la préparation n'attache pas... Limportance, aussi, de la température du four qui participera de la réussite du plat.

Si l'aliment est déjà cuit, on peut se contenter de le passer sous le gril après l'avoir réchauffé, c'est l'idéal pour utiliser les restes ! S'il est à cuire, on le posera sur la grille du four ou dans un bain-marie s'il convient d'obtenir une cuisson lente.

Plat économique et familial quand il s'agit de faire réchauffer des restes, de préparer un gratin de macaronis, d'endives ou de pommes de terre (rappelons, au passage, que le gratin dauphinois ne comporte pas de fromage, contrairement à son cousin le gratin savoyard),  il est le symbole même de la convivialité... et de la politesse quand on le pose au milieu de la table et qu'il faut attendre que l'on vous serve (chacun son tour !) si l'on ne veut pas se brûler.

Un moment de partage et de chaleur, de délices et d'amitié, tout particulièrement appréciable en hiver...

Tout fumant, odorant... et mystérieux car on ne sait pas toujours ce qu'il y a sous sa croûte dorée, le gratin est un plat hivernal et convivial par excellence.

Commentaires

La bonne cuisine familiale faite à la maison il n'y a que ça de vrai! Bonne soirée. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 18/02/2013

Ne dit on pas que cette table réunit le gratin mondain de la ville !! Je crois d'ailleurs que les deux sens ont la même origine, signifiant l'élite, que ce soit pour les hommes ou pour la cuisine !

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 18/02/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique