logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/01/2013

A la Saint-Vincent...

Pendant longtemps, le 22 janvier, jour de la Saint-Vincent, a marqué un tournant pour nos anciens. " A la Saint-Vincent, la sève monte dans les sarments..." ou encore: " A la Saint-Vincent, tout gèle ou tout fend, l'hiver se reprend ou se rompt les dents. "

Né en Espagne au III siècle, Vincent Pallotti se destina très vite au service de Dieu. Ordonné diacre par l'évêque de Saragosse, puis archidiacre, Vincent reçut, entre autres, la mission de prendre la parole à la place du vieil homme qui avait de la peine à s' exprimer. Sous le règne de Dioclétien, les chrétiens furent persécutés à partir de 304. Parmi eux, l'un des plus célèbres, Vincent, qui fut horriblement torturé parce qu'il avait refusé d'adorer l'empereur. Il résista aux pires supplices, ce qui fit de lui un saint et un martyr, d'autant qu'on fit très vite mention de quelques miracles. Ainsi, la légende raconte qu'un grand corbeau défendit sa dépouille contre un loup ou encore que son corps, jeté à la mer avec une pierre de meule autour du cou, fut ramené dès le lendemain sur le rivage, de quoi construire une belle légende...

Cependant, quel est le rapport entre Saint Vincent et la vigne puisqu'il est considéré depuis fort lontemps comme patron des vignerons ?

Les avis à ce sujet sont partagés. Certains affirment que la date du 22 janvier coÏncide avec une transition entre l'hibernation de la vigne (la dormance) et le retour de la sève. D'autres prétendent qu'il s'agit tout simplement d'une racine commune (Vincent et vin). Enfin, on raconte que  saint Vincent se serait un jour arrêté en bordure d'une vigne afin de deviser avec quelques vignerons. Son âne en aurait profité pour goûter - et apprécier ! - les jeunes pousses de vigne. Lors des vendanges suivantes, le pied de vigne brouté par l'âne aurait été bien plus productif que les autres. L'âne de saint Vincent serait donc à l'origine de la taille de la vigne.

Une histoire touchante mais aussi l'occasion, à la Saint-Vincent, de rappeler à quel point la vigne et le vin ont marqué les civilisations.

A condition de le consommer, bien sûr, avec modération. Encourageons donc nos vignerons qui se battent sans répit pour améliorer la qualité de leurs cépages et nous les faire apprécier.

Peut-être bien  en souvenir de l'âne de saint Vincent ?

14:18 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Coucou Marie- Thé !
J'aime bien la définition de l'âne de st Vincent qui a mangé les feuilles de la vigne , elle me plaît , peut être le début de la taille de la vigne . Revenue parmi nous l'amie Bretonne . Vous allez bien tous les deux ? Bon mardi et des gros bizoux tout Doubs de Gigi et moi à vous deux !

Écrit par : françoise la comtoise | 22/01/2013

En Champagne la saint Vincent est une fête grandiose
Merci pour l'histoire de l'origine de cette fête
Belle journée Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 22/01/2013

Légende ou vérité je ne connaissais pas l'histoire de St Vincent le patron des vignerons .
Ne pas confondre avec St Vincent de Paul le lazariste .
Merci pour cette note intèressante .
et grosses bises pour la Bonne année . huguette

Écrit par : macary huguette; | 22/01/2013

Je suis dans une région viticole et j'avais déjà entendu l'histoire de l'âne pour la taille.
Pourquoi pas! Il y a toujours un fond de vérité dans les légendes. Bonne soirée. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 22/01/2013

Très joli petit message... Bravo à tous les vignerons !

Écrit par : nathalie | 22/01/2013

Bien qu'habitant une région viticole (Bourgogne) je n'ai jamais eu l'occasion de fêter cette Saint Vincent. mais si je ne rappelle c'était il y quelques années la "Saint Vincent tournante". Bonne journée.

Écrit par : gilles | 22/01/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique