logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/11/2012

Parlez-vous Comtois ?

img-2111.jpgT"AS MEILLEUR TEMPS :tu ferais mieux. par ex: " t'as meilleur temps d'manger d'la Cancoillotte plutôt qu'du Comté, ça fait moins grossir ! ".

PONT : diminutif de Pontarlier, allcool type Pastis.On peut aussi le déguster en y ajoutant du sirop de sapin, on obtient donc un Sapon !

GAUGÉ :trempé et boueux. Par ex: " LE  GILBERT  est allé aux champignons, un orage a éclaté et il est rentré complètement gaugé. ".

Le saviez-vous ?

10:20 Publié dans Voyage | Lien permanent | Commentaires (4)

29/11/2012

La percée du Vin Jaune

jura_vinjaune.jpgInitiée en 1997, la percée du Vin Jaune est devenue, au fil des ans, une des premières fêtes viticoles de France, attirant plus de 45 000 visiteurs par édition.

Au programme : dégustations de vins du Jura, concours de cuisine au vin Jaune, concours de sommellerie, vente aux enchères de vieux millésimes (la plus grande d'Europe) et bien sûr cérémonie de mise en perce durant laquelle le parrain ou la marraine de l'édition partage le millésime de l'année avec la foule.

Issu du seul cépage savagnin, le Vin Jaune repose en fût de chêne durant 6 ans et 3 mois minimum avant d'être commercialisé. Un vin de tradition et de patience, dont les vignerons jurassiens saluent l'avènement, chaque premier week-end de février, en mettant en perce le premier fût du nouveau millésime.

La percée du Vin Jaune est devenue, au fil des ans, une des premières fêtes viticoles de France, attirant plus de 45 000 visiteurs par édition.

09:23 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (3)

28/11/2012

Comment est fabriqué...

chateau-l-etoile-l-etoile-vin-de-paille-2005.jpgLe vin de paille ?

Le vin de paille est un vin très liquoreux fait à partir de raisins séchés afin de concentrer leur jus.Au début des vendanges, les plus belles grappes sont choisies pour leur vin de paille par rapport à trois cépages jurassiens : savagnin, chardonnay ou poulsard. La sélection retenue fait alors l'objet de passerillage, c'est-à-dire que les grappes de raisin étaient traditionnellement séchées sur des claies pour que les sucres s'y concentrent par déshydratation durant un minimum légal de six semaines, généralement entre trois et cinq mois sur des lits en paille (d'où son nom) ou sur le pied de vigne avant d'être pressées.De nos jours, les grappes sont généralement suspendues à des fils de fer ou déposées sur des petites caisses en bois ou en platique perforées entre-posées dans des salles, granges ou greniers secs et aérés mais non chauffés.

À la bonne école de Françoise !

11:00 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (1)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique