logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/07/2011

Pas de congé pour les vacances

349772646.JPGDifficile à imaginer : nos plages bondées d'estivants étaient autrefois - et même au plein coeur du mois d'août - quasiment désertes...

D'abord, parce que les vacances n'existaient pas !

Pour Richelieu, elles étaient carrément inutiles, puisque pour lui " le peuple est un mulet qui se gâte par le repos ". Ensuite, parce  que le tourisme balnéaire avait longtemps été un tourisme d'hiver et qu'il ne serait alors venu à l'idée de personne, dans la bonne société - celle qui donnait le ton - , de passer l'été au bord de la mer, et moins encore de s'y baigner ou de s'exposer aux rayons du soleil.

Le mot vacances, lui-même, était inconnu dans son sens actuel, pour avoir désigné à l'origine une période de manque. Comme on parle de place " vacante ", les vacances, d'abord scolaires, avaient désigné la période où l'école faisait défaut, et ce n'est qu'au lendemain du Front Populaire qu'elles s'étaient élargies au monde extrascolaire, avec les fameux Congés payés. Mais ce mot  congé, lui aussi, avait un sens originel très éloigné de son sens actuel. Il évoquait initialement le fait de circuler, de s'en aller, et avait donné naissance au congé militaire, correspondant à une permission ou à une libération, prometteuse en tous les cas de relâchement.

Longtemps aussi, on avait parlé de jours chômés, en référence à un ancien terme latin signifiant " se reposer par la chaleur ", pour peu à peu nommer chômage toute cessation d'activité. En avait découlé le nom de nos chômeurs, même si  ces   derniers, surtout en hiver, n'ont pas toujours très chaud...

J-L.  B. Généalogiste

11:31 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Coucou Marie-Thé !

Aujourd'hui je vais chômé ici il fait très chaud , hi !
Comme quoi les mots viennent de loin et se ressemblent
encore . Cette année les plages françaises vont être bondées d'estivants , faute aux problèmes du côté des pays méditerranéens . Bon mardi et gros bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 12/07/2011

Bonjour Marie-Thérèse,

Vivent les Vacances!
tu me dis dans ton commentaire que tu es mal équipée. Peux-tu m'expliquer? Quel problème cela te pose t-il?

dominique

Écrit par : papydompointcom | 12/07/2011

Le mot vacances, un mot important pour tous ceux qui travaillent, pour nous maintenant c'est toute l'année.
Mais néanmoins, nous aimons bien partir un peu en été, sans doute une habitude de nos années de labeur...
Bonne journée dans ta Bretagne encombrée d'estivants.
Bisous
Anita.

Écrit par : anita | 12/07/2011

J'imagine bien ta région envahie
Je la préfère horssaison pour son côté sauvage
Bonnes vacances Bises brigitte

Écrit par : fleurbleu | 12/07/2011

Je te dirai que moi aussi je n'aurai jamais cru qu'un jour les bords de "ma Durance" soient un jour plein à craquer de/ vancanciers, estivants, en congés... bonne soirée amie Marie Thé Bises de mon village Noélus

Écrit par : l'alpin | 12/07/2011

ton commentaire est bien passé; merci.


dominique

Écrit par : papydompointcom | 13/07/2011

Coucou du dimanche pluvieux !
Mais où êtes vous les Bretons ?
Gros bizoux Françoise et Gigi !

Écrit par : françoise la comtoise | 17/07/2011

je viens de prendre plaisir à lire ta note instructive, le peuple est bien mal traité et les mulets aussi pauvres bêtes !
bises

Écrit par : josette | 20/07/2011

Coucou Marie-Thé !

Ouf ! des nouvelles , je vous croyais partis à Tahiti mes kikis , hi ! Vas doucement avec ton nouveau petit moteur .
Bon jeudi gros bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 21/07/2011

Bravo Marie-Thé pour ton poéme sur l'Yonne
Bisous

Écrit par : f.jegou | 21/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique