logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/04/2011

Halles, étals et bazars...

mini_159.jpgJournaux anciens, affiches, estampes, photographies et publicités anciennes de produits miracles racontent cent cinquante ans de commerce en Ile-de-France, au musée de Nogent-sur-Marne.

Au XIXè siècle, les commerces étaient essentiellement consacrés  aux besoins quotidiens et se situaient en centre-ville. Puis, à partir de 1850, à Paris, apparurent les grands magasins, Au Bon Marché, Le Printemps, La Samaritaine... Contrairement  aux petits commerces, ils proposaient une variété de produits, disponibles en grande quantité, à prix fixes affichés, et dans  une atmosphère festive.

Les années 1900-1950 ont ensuite représenté l'âge d'or du commerce. Les magasins se sont spécialisés et multipliés. Les épiceries proposaient tous les produits de la vie quotidienne. Les chaînes s'appelaient Félix Potin, Uniprix, Prisunic... Mais une nouvelle ère commerciale a vu le jour dans les années 60. Epiciers et bazars ont peu à peu disparu face à la multiplication des magasins spécialisés. Ils ont connu une crise profonde dès les années 80, avec le développement des grandes surfaces, et le lien social que créait le commerce de proximité s'est éteint.

Seuls les marchés, autrefois sous les halles, aujourd'hui sur les places, ont su le conserver.

Musée de Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne) Jusqu'au 29 mai.

21:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Coucou Marie-Thé !

Des journaux anciens et des livres j'en ai plein le sous-sol , découvertes dans le cabanon , je vais une expo ou alors je vais en faire un musée , hi ! je rigole ..............

Bon jeudi gros bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 14/04/2011

Bonsoir,
Aurais-tu quitter un moment la Bretagne ?
Sans doute une belle et instructive exposition.
Quand je vivais en région parsienne, on allait de temps en temps à Nogent, mais ce n'était déjà plus le temps des guinguettes mais je connais quand même bien la chanson...
Ah! Le petit vin blanc
Qu'on boit sous les tonnelles
Quand les filles sont belles
Du côté de Nogent
Et puis de temps en temps
Un air de vielle romance
Semble donner la cadance
Pour fauter, pour fauter,
Dans les bois, dans les prés
Du côté, du côté de Nogent
Bonne soirée
Amitiés
Janie

Écrit par : Janie Bataille | 14/04/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique