logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/04/2011

Le goût du lapin

cuisse_de_lapin_farci.jpgC'est son année - dans l'horoscope chinois... en même temps que son cousin le lièvre... et le chat. Il faut donc tout à la fois célébrer sa gentillesse - il est l'un des jouets favoris des tout-petits et Bugs Bunny le héros de leurs jeunes années - et ses qualités gastronomiques : peu de viandes sont à la fois aussi savoureuses et bénéfiques pour la santé.

On sait que le lapin est un animal extrêmement prolifique - en 1874, vingt-quatre d'entre eux furent introduits en Australie ; quarante ans plus tard, ils étaient 30 millions ! Et les agriculteurs français, excédés par leur multiplication galopante, accueillirent avec soulagement, en 1953, l'idée d'un médecin d'inoculer la myxomatose dans les " colonies " de lapins. Hélas, la maladie gagna les clapiers... et il fallut inventer un vaccin pour stopper l'épidémie.  On estime à 50 000 leur nombre sur l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle, où des chasseurs utilisant des furets tentent de limiter leur expansion, car les galeries souterraines qu'ils creusent constituent un danger en cas de sortie de piste d'un avion.

LA RÉVOLUTION LE MET EN CAGE

Originaire d'Afrique, le lapin fut introduit en Italie voici quelque 3 000 ans, et en France, sous le règne de Philippe Auguste. Dès le premier siècle av. J.-C., on commença de les enfermer, en même temps que d'autres gibiers (perdrix, faisans) dans les parcs murés, les garennes, entourées d'un haut mur et d'un fossé rempli d'eau, que les seigneurs du Moyen Age faisaient aménager afin d'éviter leur propagation et les attaques des prédateurs - renards, furets, hermines, etc; Les garennes disparaîtront avec la Révolution de 111789, remplacées peu à peu par les clapiers qui permettaient la sélection des races selon la taille et la couleur du pelage - le blanc, symbole de pureté, étant une couleur prisée, ce sont des lapins blancs qui figurent sur les représentations artistiques de cette époque... et l'on sait que c'est un lapin blanc que choisit Alice pour l'accompagner au pays des merveilles...

Le lapin se contente, pour sa nourriture, d'herbe, d'épluchures et un peu d'avoine ou de seigle. Ce qui contribue à la tendreté de sa chair, peu grasse... et économique. Il faut le choisir âgé de moins de 12 semaines, pesant moins de 1,5 kg, avec des cuisses rebondies, et l'accompagner d'aromates, de légumes du jardin ou, en hiver, de pâtes ou de simples pommes de terre.

Un heureux caractère, le lapin !

09:34 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Coucou la Bretonne !

Et je suis sûr que Paul quant il a des pommes il fait le lapin aux pommes . Gourmande ta note sur le lapin a fini dans la casserole . Ici le soleil est superbe et chauffe la Comté et pourvu que ça dure . Tout va bien dans le Morbihan ?

Bon samedi et gros bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 02/04/2011

coucou du soir l'amie !

Merci pour ta proposition alléchante , je te téléphonerai .
Bonne soirée gros bizoux à vous deux de Gigi et moi !
Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 02/04/2011

Les jardins sont envahis par les lapins, c'est la nature, le problème c'est qu'ils se multiplient énormément, la nature étant là.

Bises.

Écrit par : judith | 02/04/2011

Ces lapins me donnent faim:lapin à la provençale,à la moutarde,chasseur,à la crème,c'est vraiment bon le lapin!
Dans l'avion,à Roissy,je voyais des tas de lapins dans l'herbe;
Bon dimanche Marie-thé
Christiane

Écrit par : christiane06 | 03/04/2011

Souvenir de jeunesse et de la myxomatose : 75 des lapins qu'élevait mon père dans les années cinquante furent décimés en quelques jours !
Ce que j'aimais faire à cette époque, c'était entrer dans leurs clapiers pour caresser les jeunes lapereaux de quelques jours, mais une petite morsure de la part de maman-lapin, me rappelait, de temps à autre, qu'il ne fallait pas trop les embêter... !!!

Bon dimanche,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 03/04/2011

Cc Marie-Thérèse,
Bien alléchante cette note, pourquoi mange-t-on de moins en moins de lapin? Pourtant c'est bien bon et peu calorique...
J'ai cru comprendre que tu habites le Morbihan. j'y ai passé toutes mes vacances de l'âge de 5 à 15 ans surtout à Locminé et ses environs, où j'avais et j'ai encore de la famille. Que des merveilleux souvenirs.
Bon fin de dimanche
Amicalemenent
Janie

Écrit par : Janie Bataille | 03/04/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique