logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/04/2011

La vie parisienne selon les peintres

eb361d49-1e79-49ca-a7ac-37d6730dd057.jpgHenri de Toulouse-Lautrec (1864-1901), Honoré Daumier (1808-1879) et Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923) ont été de véritables chroniqueurs du quotidien des Parisiens, grâce à leurs dessins de presse et leurs affiches.

L'agitation de la rue, les petits métiers, l'univers des cafés, la révolution des transports, mais aussi, une fois la nuit tombée, le monde du spectacle avec l'opéra, les cabarets, les théâtres...

Le peuple retrouvait les caricatures dans différents journeaux comme Le Charivari, Gil Blas ou Le Mirliton..., une presse qui connaissait à cette époque un développement considérable.

Une centaine de revues et plus de 200 oeuvres (huiles sur toile, dessins, lithographies) de ces artistes sont présentées dans une grande exposition proposée par le Palais Lumière d'Evian.

Elles témoignent avec tendresse et humanisme du quotidien des " petites gens " et des moeurs du Paris de cette fin de siècle.

Palais Lumière d'Evian (Haute-Savoie), Jusqu'au 8 mai.

09:14 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Coucou Marie-Thé !

Comment vas-tu avec un de plus ? Hi !
Bref ! c'était le photographe manuel de la vie de Paris , de cette époque là , Toulouse Lautrec . Soleil et nuages gentils se partagent le ciel au dessus de chez nous .

Bon lundi et gros bizoux à vous deux des Comtois !

Écrit par : françoise la comtoise | 18/04/2011

Les "petites gens" de maintenant n'ont plus du tout la même vie. D'ailleurs, que reste-t-il des guinguettes sinon les huppées pour gens "argentés".
Oui, des tableaux de toute beauté et réalistes.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 18/04/2011

Merci Marie-Té pour cette jolie citation que je ne conaissais pas et pour toute cette pluri-culture que tu nous offres dans ton blog. Comme on en a besoin ! Autant que de boire et manger. A bientôt, car je reviendrai si tu me l'autorises. Bisou, Colinne.

Écrit par : Colinne CAUDIE | 20/04/2011

..."et qui chante quand le jour n'est pas encore levé". C'est très joli et c'est vrai qu'il lui faut de la foi à cet oiseau qui chante avant de savoir que le jour se lèvera. Merci pour cette belle citation du Rabin. Je t'embrasse et je continue ma promenade dans ton site. Bisou, Colinne.

Écrit par : Colinne CAUDIE | 21/04/2011

...et qui chante quand le jour n'est pas encore levé. C'est vrai qu'il lui faut de la foi à cet oiseau pour chanter quand il fait encore nuit. Merci pour cette belle citation du Rabin. Je t'embrasse et je continue ma promenade dans ton site. Colinne.

Écrit par : Colinne CAUDIE | 21/04/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique