logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

24/03/2011

Béams

beams.jpgElle voulut aller sur les flots de la mer,

Et comme un vent bénin souflait une embellie,

Nous nous prêtâmes tous à sa belle folie,

Et nous voilà marchant par le chemin amer.

 

Le soleil luisait haut dans le ciel calme et lisse,

Et dans ses cheveux blonds c'étaient des rayons d'or,

Si bien que nous suivions son pas plus calme encor

Que le déroulement des vagues, ô délice !

 

Des oiseaux blancs volaient allentour mollement

Et des voiles au loin s'inclinaient toutes blanches.

Parfois de grands varechs filaient en longues branches

Nos pieds glissaient d'un pur et large mouvement.

 

Elle se retourna, doucement inquiète

De ne nous croire pas pleinement rassurés,

Mais nous voyant joyeux d'être ses préférés,

Elle reprit sa route et portait haut la tête.


Paul VERLAINE

12:02 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Tu ne me lasseras jamais de poésies... Juste un bisou pour l'instant. J'ai été infidèle malgré moi. Je n'oublie personne. Je te fais un gros michou des Landes. A plus. Miche qui renaît avec le printemps et va reprendre ses visites. Bises

Écrit par : miche | 24/03/2011

Coucou Marie-Thé !

Qu'il est joli ce poème sur la mer de Paul Verlaine et je me voyais les pieds dans l'Océan . Ici le soleil brille pour nous mais il manque les vagues , hi ! Tout va bien à la maison ?

Bon vendredi au bord de l'Océan et gros bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 25/03/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique