logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/11/2010

La perle de Saint-Riom

la-perle.jpgSaint-Riom, île de légende,

Je puise en toi

Les mots bien cachés

de la Bretagne parfumée.

 

Tu appartiens à l'Univers

Celui de la mer et ses mystères

Comme elle est porteuse de rêves

Pour ce monde inconnu

 

Tu es la couleur d'ajoncs

La beauté sillonnée de genêts

Croisant l'aubépine immaculée

Pour venir te contempler

 

Ton sable couleur pépites

Parlant aux rochers ensoleillés

Cachait dans son existence

Une paillette toute nacrée

 

Tu m'as donné la perle

La nacre d'un coquillage

Perle couleur surprise

Berceau pour la praire

 

Elle sera la réponse

Pour la mémoire du temps

Retirée de son sommeil

Par un certain hasard

 

Elle restera l'incertitude

Donnant à l'inconnu chemin

La beauté de la vie

Un jour sur le sable fin

 

Grande compagne de l'Estran

Tu parleras à la lune et à la mer

Pour donner à la praire perlière

Un tapis bleu... pour un certain rez-de-chaussée

 

La mer a ses mystères

Comme elle est porteuse de rêves.

 

René LE CAM

 

 

 

16:39 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Une perle ? C'est drôle on dirait un petit oeuf !
J'ai bien copié ton joli Ness, je vais tenter de lui rendre honneur! Gros bisous Marie-Thé bon dimanche. Hélène

Écrit par : helene merrickhelene | 28/11/2010

Bien le bonjour du jour ..
Alors comme ça le dimanche on poétise ..
Ca peut paraitre étonnant, mais il m'arrive moi aussi de poétiser ...faudrait d'ailleurs que je pense à publier un de mes petits chefs-d'oeuvre sur mon blog d'art et d'essai ...
Enfin, bref ...
Tu as raison, c'est bien Jean-Henri Riesener qui a terminé le fameux bureau à cylindres commandé par Louis XV à Jean-François Oeben en 1760 ..
Oeben décède en 1763 et c'est un de ses élèves et compatriote, qui, non seulement épouse la veuve du maître, mais achève également le bureau en 1769..
Accédant à la maîtrise en 1768, Riesener obtient de fait le droit d'utiliser sa propre estampille pour signer le bureau du roi...
Le bureau à cylindres de Louis XV, ce fut neuf ans de travail au cours desquels interviendront 14 corps de métier différents...
L'histoire du bureau ne s'arrête pas en 1769, car révolution oblige, après 1794, Riesener se trouve
dans l'obligation d'apporter des modifications au meuble ..
Il retouche le médaillon à l'effigie du roi autour de la pendule et remplace les L entrelacés par deux plaques en porcelaine de Sèvres.
Il remplace également les attributs de la royauté en maqueterie au centre du cylindre par des figures d'instruments scientifiques....
Voila, voila ...c'était la petite histoire d'un bureau à cylindres ..

Écrit par : Zorg | 28/11/2010

Coucou Marie-Thé !
Belle poèsie en l'honneur d'une jolie perle de coquillage .
Bonne soirée gros bizoux de nous à vous deux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 28/11/2010

Jolie cette poésie à ces perles que nous aimons toutes Bonne soirée Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 28/11/2010

Jolie perle, j'adore les perles, en parure c'est super, bon, je vais voir avec le Père Noël, je peux encore rêver ....

Froidure ce soir, restons bien au chaud !


Bises.

Écrit par : judith | 29/11/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique