logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/10/2010

Pensons à la Semaine bleue

Programme_SemaineBleue_visu.jpgDessin_SB_2010.jpg

Elle est désormais une institution, bien que les médias n'en parlent pas suffisamment à mon goût. Pourtant la semaine bleue, qui connut d'autres noms, existe depuis 1951 ! En effet, cette année-là, un arrêté du ministère de la santé publique et de la population créa la "journée des vieillards ". Son but était alors de récolter des fonds pour secourir les anciens les plus nécessiteux. Pour ce faire, un comité national composé d'associations et d'institutions de bienfaisance avait organisé une grande quête nationale.

La simple récapitulation des différents noms que prit cette journée retrace l'évolution de notre société. La journée des vieillards se transforma ainsi en Semaine nationale des vieillards, puis en Semaine nationale des retraités et des personnes âgées et de leurs associations pour devenir enfin, en 1977,la Semaine bleue avec un beau slogan : " 365 jours pour agir, 7 jours pour le dire ".

Dans le même temps, un thème national est développé.Les plus marquants furent en 1995 : " Les retraités disent non à l'exclusion ", ou en 1998 : "Les retraités, des mémoires pour l'avenir ".

Le thème de 2004 prit la forme d'un pavé jeté dans la mare : " Et si l'on parlait des vieux ? ", tant le mot " vieux " paraît maintenant péjoratif. On emploie d'ailleurs toutes sortes de circonlocutions pour l'éviter : " personnes d'un certain âge ",  " seniors ", " troisième  âge ", " quatrième âge "... Tout simplement parce que notre société a une fâcheuse tendance à exclure les personnes âgés dans un monde où il importe d'être (ou de paraître ! ) jeune et en bonne santé.

Le thème de cette année 2010 - " A tout âge, acteurs, proches et solidaires " - le rappelle bien : actuellement, ce sont les retraités qui sont les plus actifs dans les domaines associatifs, ou pour garder les enfants en bas âge au nom de la solidarité familiale.

"La vieillesse n'est pas un naufrage, elle est au contraire une chance pour notre société ", nous explique en substance Marie de Hennezel, marraine 2010 de la semaine bleue.

Certes, notre corps de plus en plus défaillant nous fait redouter la dépendance tandis que les interrogations spirituelles se multiplient. Mais, en même temps, la vieillesse nous permet de gagner en sérénité, de constituer un pilier solide pour nos enfants et nos petits- enfants soumis aux dures pressions de la situation économique, d'être heureux et de procurer du bonheur autour de soi à condition de rester ouvert aux autres. Quel que soi notre âge, nous avons notre rôle à jouer dans la famille, dans la société.

Tel est le beau message de la Semaine bleue 2010.

F. B.

10:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

je ne savais pas que ça existait ,merci pour le partage

Écrit par : femme 1900 | 24/10/2010

A Vénissieux (69) il y a déjà pas mal de temps que la Mairie a associé cette semaine avec un repas et un AM récréatif pour tous les anciens à partir de 55 ans et c'est très joyeux !
Bonne journée

Écrit par : Biche | 24/10/2010

Je ne connaissais absolument pas mais par contre j'ai déjà vu à la T.V. Marie de Hennezel.. Je me souviens bien de son passage. Bises d'une presque septuagénaire... Enfin, d'ici deux ans... Bises de miche

Écrit par : miche | 25/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique