logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/07/2010

Au temps de madame de Sévigné

9782070533183FS.gifEn 1669, Françoise Marguerite de Sévigné, fille de la marquise de Sévigné, épouse le comte de Grignan et s'installe au château.     la distance qui sépare madame de Sévigné de sa fille donne lieu à une célèbre correspondance, devenue un classique de la littérature épistolaire.

Chaque été, pendant deux mois, les comédiens costumés font revivre le château de Grignan comme au temps de madame de Sévigné. Le monument abrite un spectacle théâtral (cette année, le Roi s'amuse, de Victor Hugo) ainsi qu'un cabaret-chanson rappelant les textes de l'auteur, et le désormais célèbre Festival de la correspondance.

Du 7 au 11 juillet,  lecteurs, auteurs, éditeurs et comédiens offrent spectacles et lectures de correspondances d'artistes.     De toutes les époques et de tous les genres, ces correspondances sont une source intarissable, émouvante et parfois drôle, mais toujours extrêmement riche. Cette année, le festival est centré sur le thème du théâtre et il se déroulera en présence de nombreux artistes : Juliette Gréco, Michel Galabru, Bernard Giraudeau, Michel Duchaussoy, Andréa Férréol...Vous pourrez égalelement participer à des ateliers d'écriture et de calligraphie.     , Enfin, les 16 juillet et 6 août, marchands ambulants et artisans installeront leurs étals dans les ruelles à l'occasion d'un grand marché nocturne.

Château de Grignan (Drôme)

Spectacle théâtral nocturne du 30 juin au 3 juillet et               du 12 juillet au 21 août                              Festival de la correspondance du 7 juillet au 11 juillet.sevigne.jpgGrignan2.jpg


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


07:21 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Les tournures de lettres autrefois étaient très riches en vocabulaire. Rien à voir avec le langage de basse-court de maintenant.
Un peu loin pour aller au festival de théâtre mais intéressant de connaître.
Bon samedi, bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 03/07/2010

Coucou !

Tient ! une Françoise avec Marguerite en plus , je suis ignare je ne savais pas son prénom vu que l'on dit toujours madame de Sévigné . Ici le soleil brille et chauffe .

Bon samedi bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 03/07/2010

Bonjour Marie Thérèse

Il vaut mieux que les marchés soient en nocturne en juillet et août ! C'est un château qui est assez proche de notre hutte et nous y emmenons de temps en temps des amis de passage, mais toujours hors saison.

Je garde un excellent souvenir de pluieurs lettres entre la marquise et sa fille, décrivant la campagne au printemps par exemple et je pense que j'y prendrai aujourd'hui encore du plaisir en les relisant.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 03/07/2010

oui , j'ai correspondu bien longtemps avec cette chère marquise ...jusqu'au jour où une malencontreuse grève des postes, due, si mes souvenirs sont bons, à une dégradation des conditions de travail dans cette administration, vint mettre un terme à nos échanges ...il eut était aussi simple de se téléphoner mais cette chère marquise refusa toujours de s'encombrer d'un portable ...
Bon week end..

Écrit par : Zorg | 03/07/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique