logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/04/2010

Le double " je " de Jacques Henri Lartigue

viewer.png

imageserver.jpegEnfant précoce et prodige, Jacques Henri Lartigue (1894-1986) est né au sein d'une famille aisée. Il a 6 ans quand son père, riche financier et photographe, lui offre son premier appareil photo. Ce qui fera naître la passion de toute sa vie.

A la même époque, le petit Jacques Henri commence à noter dans un carnet intime le récit minutieux de ses journées. Toute son existence, il cherchera à retenir l'instant présent à l'aide de ces moyens dexpression. Puis, ceux-ci ne lui suffisant plus, il se tournera vers le dessin et la peinture.

Ses sujets reflètent ses préoccupations : la mode, les avions, l'automobile, les membres de sa famille et les personnalités mondaines de l'époque... Il fait aussi de nombreux croquis de ce qu'il vient de photographier et son trait se rapproche étrangement du graphisme de ses photos.

"Pour moi, la vie et la couleur ont toujours été indissociable... J'ai toujours été peintre, C'est donc avec mon oeil de peintre que je vois tout ", écrivai-il.

Cette coÏncidence entre sa peinture et ses photos apparaît essentiellement entre 1915 et 1939. Le musée Louis-Senlecq présente ses oeuvres en double. Une centaine de photos et peintures gâce auxquelles on redécouvre cet artiste talentueux.

 

Musée d'Art et d'Histoire

Louis-Senlelecq, L'Isle-Adam(val-d'OISE), jUSQU'AU 19 SEPTEMBRE.

09:57 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Je crois bien qu'il est aussi l'auteur en 1974 de la photographie officielle de Valéry Giscard d’Estaing en habit de président de la République..
Bon après midi ..

Écrit par : Zorg | 13/04/2010

Des belles photos, et avec cet oeil de peintre il doit d'avoir fait des beaux tableaux, domage de ne pas les connaitre. MARU

Écrit par : mbouillon | 13/04/2010

Coucou !
Me revoilà avant une autre disparition , hi !
Je suis étonnée par sa précision des traits sur ses toiles
c'était un artiste complet .
Bonne journée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 14/04/2010

hello Françoise !
pour répondre à ton commentaire, Françoise ; j'ai un fils qui peint, mais avant tout, dessinateur, leur talent double est exceptionnel ! avant de peindre ou faire de la gouache, son oeil prépare les contours au crayon fin,
c'est bien personnel !
dès son jeune âge, nous cherchions ce qu'il devait faire comme métier? rien: sauf architecte ! il lui fallait l'intellectuel et le manuel,
il est rentré dans une école à Rennes où l'on dessine, tout à la main certaines écoles ne prennent pas les jeunes, s'il ne savent pas dessiner, pour eux aucun intérêt ? la machine ne remplace pas le talent ?

bon séjour !

Écrit par : Marie-Therese | 14/04/2010

Mon père le tenait en grande estime, et reconnaissait ses clichés dans Paris Match et me le donnait en exemple.

Écrit par : Christian | 18/04/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique