logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/04/2010

La grande crue de 1910 ( Paris )

107679.jpegParis ... Il y a cent  ans, en janvier 1910, après des jours et des jours où la pluie tombe sans cesse, l'eau de la Seine monte, noie les égouts, s'engouffre dans le tout récent réseau du métro, gagne les quais et surgit dans les rues, qu'elle finit par inonder dans douze arrondissements.

Le 28 janvier, la Seine a atteint 8,62 mètres au-dessus de son niveau normal, et un débit dix fois supérieur, privant la capitale de transports, d'électricité, d'eau potable et de ravitaillement.On circule en barque, on rentre chez soit par une échelle...

Environ 150 000 personnes sont sinistrées. Secours, mobilisation, solidarité... Le préfet Lépine réquisitionne des marins bretons et normands, qui viennent avec leurs petites embarcations appelées " doris ", Là où c'est possible, le ravitaillement se fait par chevaux.La banlieue proche est aussi  touchée.

Cette catastrophe naturelle connut une médiatisation sans précédent grâce aux nouveaux moyens de communication. Ainsi, de nombreuses photos, cartes postales et témoignages se multiplièrent. Ils sont présentés à la galerie des bibliothèques et au Pavillon de l'Eau,  à Paris, pour commémorer cette date anniversaire.

Même si l'évantualité d'une telle catastrophe reste minime, les risques de crue sont toujours d'actualité. Aussi, les plans de prévention et de protection sont régulièrement revisés et améliorés.

 

Rue de Seine, le 29 janvier 1910, seules les barques peuvent circuler.

Galerie des bibliothèques, (Paris, IVè)

Pavillon de l'eau,( Paris, XVIè), jusqu'au 17 avril.

10:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

C'est brutal comme changement avec ta vie de chateau que tu nous proposais !
Alors si pareil chose se reproduisait, on raserait les immeubles dans Paris ?
Bises

Écrit par : Biche | 09/04/2010

" Que d’eau ! Que d’eau !!!! "

Voila , il s'agit de trouver :
1- qui a prononcé ces mots passés à la postérité ?
2- en quelle année ?
3- en quel endroit ?
4- en quelles circonstances ?

La première ou le premier qui trouvera la réponse compléte gagnera une superbe montre en bois d'un poids de 25 kilogs ....
et tous les suivants un week-end dans le château de Marie Thérèse de Bonneval ..
Bonne chance ...

Écrit par : Zorg | 10/04/2010

Une nouvelle crue est prévue, non ? On ne sait pas très bien quand ni comment mais c'est fort possible que cela se reproduise. De toutes façons, l'eau montera inévitablement partout avec la fonte des glaciers, les océans en premier qui feront ensuite monter le niveau des fleuves, etc.

Écrit par : Aliette | 10/04/2010

Bonjour Maris Thérèse

J’ai été surpris, peu de temps après la tempête Xinthia, d’entendre les spécialistes dirent que le plus grand risque d’inondations catastrophiques concernait la région parisienne, avec des crues comparables à 1910.

Je pensais que les réservoirs du Der et autres lacs de retenue suffisaient à prévenir ce risque.

Le grillon

Écrit par : Christian | 18/04/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique