logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/03/2010

Printemps des poètes !

 

poemes-mouvement-immobilite.jpgVive,  donc, des fêtes comme le printemps des poètes qui permettent aux amateurs de poésie de se faire entendre et de découvrir toujours plus d'auteurs !

Ainsi d'Yves Bonnefoy, l'un des plus grands poètes français contemporains :

 

(...) Qu'une place soit faite à celui qui  approche,

Personnage ayant froid et privé de maison.

Personnage tenté par le bruit d'une lampe,

Par le seuil éclairé d'une seule maison.

Et  s'il reste recru d'angoisse et de fatigue,

Qu'on redise pour lui les mots de guérison.

Que faut-il à ce coeur qui n'était que silence (...)

 

Vrai lieu, extrait du recueil Du mouvement

et de l'immobilité de Douve, d'Yves Bonnefoy.Image2.jpg

14:08 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (1)

Jean Métellus ...

Metellus-Jean.jpgJean Métellus, né à HAïTI, poète, dramaturge, médecin des Hôpitaux de Paris, neurologue et professeur au collège de médecine des Hôpitaux  de Paris.

Quand on lit son poème La terre, on revoit forcément les images du cataclysme qui a frappé son île.

 

(...) Terre meurtrière et terre d'immortalité

Terre de désolation et terre promise (...)

Terre de rédemption comme la terre d'HAïTI

Sacrée et sacrifiée

Mystique et scarifiée (...)

Terre de la naissance du premier Etat  nègre du monde

Oui, c'est une terre étonnante, cette terre d'Haîti,

Elle accueille et suscite tant de mystères (...)logo_lqp.jpg

 

 

 

 

 

Puissance et force d'évocation des mots...

Comment, en vérité, peut-on ne pas aimer

la poésie qui nous aide à vivre ?

 

F. B.

 

14:07 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (3)

30/03/2010

Couleur femme ...

photoMarie-Noel.jpgMARIE  NOËl, de son côté, incarne la parfaite antithèse de la mondaine  Anna de Noailles; Blessée par un amour déçu, souffrant de mélancolie, elle se consacre à sa famille, à ses voisins.

" Ma poésie avait besoin d'heures... elle n'aura rien eu que le reste des autres ", écrivait-elle. C'est bien là le dilemme des femmes poètes, partagées entre les tâches ménagères et l'éducation des enfants. Et pourtant, MARIE NOÊL nous a laissé des textes pleins de fraîcheur comme   Chant de Nourice :

D-007.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dors, mon petit, pour que demain arrive ;

Si tu ne dors pas, petite âme vive,

Demain, le jour le plus gai,

Demain ne viendra jamais. (...)

Dors mon petit, pour que les fleurs fleurissent

Les fleurs qui, la nuit, se parent, se lissent,

Si l'enfant reste éveillé,

N'oseront pas s'habiller.

 

Chant de nourrice, extrait du recueil Les chansons et les heures.

 

13:56 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique