logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2010

Des gâteaux et crêpes fait maison

images.jpeg

images.jpeg

 

images.jpegApprendre à faire de la patisserie auprès d'une

grand-mère aimante et patiente,

quel merveilleux souvenir d'enfance...Un

bonheur simple à partager entre générations.

 

Un gâteau ou crêpes "  fait maison ", c'est tout un imaginaire qui se met en place

dans votre mémoire et qui ressuscite le bon vieux temps de l'enfance,

quand nous léchions avec délice le chocolat fondu resté dans le

fond de la casserole ou du saladier, et que nous guettions le moment où

le gâteau commencerait à gonfler dans le four.

Sur ce plan, rien n'a changé : ma petite fille de huit ans prend des cours

de cuisine- de patisserie plus particulièrement- et c'est une merveille

de la voir nouer son tablier et réunir sur la table de la cuisine tous les

ingrédients qui vont lui servir pour préparer un moelleux au chocolat ou

un quatre-quarts, et de ne solliciter  des " grands " que pour allumer le four.

je me dis alors qu'on a raison de ne pas désespérer de la nouvelle génération !

Les cuisiniers professionnels disent volontier que, si " le salé " supporte

quelques approximations, le sucré exige de la précision ( d'où l'utilité

de la balance !); Donc de la patience, et en cela, l'apprentissage de

la pâtisserie ne saurait qu'être profitable aux jeunes comme aux moins jeunes.

L'ART DE PERSONNALISER UN GÂTEAU

Il faut également savoir que le plus classique des savarins, des quatre-quarts

ou des tartes ou crêpes devient unique dès lors qu'on le personnalise-fruits,

zeste, décor en sucre ou friandise, poudre de pistache, de praline ou d'amande,

copeaux de chocolat, etc...- ou qu'on l'accompagne d'une crème anglaise,

d'une crème fouettée ou de chantilly, d'un caramel ou d'un coulis.

Il existe mille et une manières de rendre un gâteau unique.

Rappelons qu'à l'origine, le gâteau n'était rien d'autre qu'une pâte à pain à

l'aquelle on incorpora, au fil du temps, du miel, de la crème, des épices...

Pour réaliser votre dessert, il suffit simplement d'avoir sous la main

de la farine, du beurre, des oeufs et du sucre en poudre-du lait souvent,

une gousse de vanille parfois, un soupçon de sel... Ensuite, c'est affaire,

nous l'avons dit, du" suivi " de la recette, d'application, et de ce petit brin

d'imagination dont nous parlions plus haut.

La bonne pâtisserie est souvent chère, et rare. Raison de plus pour venir

ou revenir aux savoureux gâteaux  maison, qui concluent immanquablement

un repas que l'on ait 7 ans,  77 ans ... ou au-delà.

 

Bon appétit !

17:19 Publié dans maison | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Il est vrai que de tous les Arts , l'Art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme ...
Bonne soirée

Écrit par : Zorg | 02/02/2010

Si l'on a un petit creux, on peut venir chez toi, il y a de quoi se rassasier !
Bonne soirée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 02/02/2010

Coucou du soir !

Que de souvenirs de parties de crêpes dans l'enfance .

Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 02/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique