logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/01/2010

DE-CI, DE-LÀ

images.jpeg

images.jpegJoshua Bell,

le célébrissime

violoniste.

 

SOURDS, PRESSÉS OU INDIFFÉRENTS ?

 

Le 12 janvier 2007, à 8 heures du matin,

un homme vêtu d'un jean s'est arrêté à

l'entrée du hall de la station L'Enfant Plaza

du métro de Washington, a sorti  un violon

et s'est mis à jouer.

8 heures est l'heure de pointe.

Mille personnes sont passées devant l'homme.

Quelques-unes ont ralenti le pas un instant,

vingt ont déposé une obole dans sa casquette,

un homme s'est arrêté pour l'écouter jouer.

La majorité n'a pas tourné la tête.

L'homme a joué trois quarts d'heure et recueilli

quelques dollars.Rien que de très banal.

A ceci près qu'il s'appelle Joshua Bell,

qu'il est un virtuose célèbre dans le monde entier,

que ses concerts se jouent à guichet fermé à

100 dollars la place. Ce jour-là,

son violon était un Stradivarius.

19:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Coucou !

Trop stressés les gens qui courent pour aller au boulot ,
et n'entendent rien surtout dans ce brouhaha ....

Bonne soirée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 13/01/2010

Dommage pour tous ces gens pressés ... quand on va au boulot on n'apprécie rien que les aiguilles qui tournent bien trop vite !
En concert c'est bien différent on est venu pour écouter ... et le charme opère !
Bises

Écrit par : Biche | 14/01/2010

stradivarius, le plus célèbre des violons
a bientôt
lylytop

Écrit par : lylytop | 14/01/2010

Bonjour Marie Thérèse,

Comme quoi lorsque les gens sont obnubilés par leur travail, personne ne remarque la beauté.

Ton histoire me rapelle celle (lue) d'un indien qui entendait au milieu de la circulation à New York, un grillon chanter. Il s'est arrêté de marcher, est allé au pied de l'arbre où se trouvait l'insecte que son ami américain n'avait pas entendu. Comme l'autre s'étonnait de la qualité de son ouie, l'indien a laissé tomber un trousseau de clefs de sa poche. Tous les passants à 30 m à la ronde se son retournés pour voir s'ils n'avaient pas laisser tomber le leur !

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 15/01/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique