logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/02/2009

Abraham de Moivre

Né à Vitry-le-François le 26 mai 1667 de parents protestants, il
commence ses études au collège de Vitry puis fréquente ceux de
Sedan et Saumur; A la révocation de l'édit de Nantes, il rejoint
Londres où il va vivre désormais. Ses dispositions pour les sciences,
et les mathématiques en particulier, vont lui permettre de vivre
chichement en donnant des leçons particulières. Lié à l'astronome
Halley, il fait, à l'âge de 28 ans, sa première communication à la
Royal Sociéty dont il devient membre en 1697. Il est un des
fondateurs du calcul des probabilités et publie la mesure du hasard
en 1711, Théorie du hasard en 1717, Mélanges analytiques en 1730.
C'est sans aucun doute le Vitryat le plus célèbre : son nom figure
dans les traités en toutes langues de calcul des probabilités et de
statistique (il fut un des premiers à utiliser une table de mortalité dans
le calcul des annuités des viagers). Ami de Newton, Bernoulli,
Varignon, membre de nombreuses académies, il meurt le 27
novembre 1754 après avoir mené une vie difficile, sa situation
d'immigré l'ayant empêché d'accéder au professorat. Une rue de
Vitry perpétue sa mémoire (cf."Abraham de Moivre" par Gilbert
Maheut, Sciences et Arts de Vitry, tome XXXVII, p. 93 à 134).

Textes : Gilbert MAHEUT

22:06 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (1)

Marc Edmond Dominé

Né à Vitry-le-François le 22 juillet 1848, dans la maison qui fait
l'angle de la place d'Armes et de la rue du Pont, il est le fils d'un
perruquier-coiffeur;Après des études au collège, il entre à Saint-Cyr.
A sa sortie, il est envoyé en Algérie où il est blessé, et sa conduite lui
vaut d'être fait chevalier de la légion d'honneur à 21 ans. En 1870,
officier de l'armée de la Loire, il est de nouveau gravement blessé à
Beaune-la-Rolande. Alors qu'il est capitaine, il entre à 26 ans à
l'Ecole de Guerre. Nommé commandant sur sa demande, il est muté
au Tonkin avec le 2è bataillon de la légion étrangère. Au cours des
opérations, il tient tête avec 600 légionnaires à 10000 Pavillons Noirs
au cours du siège de Tuyen Quan. Promu colonel en 1888, il a alors, à
40 ans, une brillante carrière militaire devant lui ; mais, trois ans plus
tard, il démissionne de l'armée et se retire à Vitry. Il reprend du
service en 1914 à la tête d'une brigade. A 67 ans, il quitte
définitivement les armes et se retire à Vertus, où il meurt le 28 juin
1921. Il est inhumé à Vitry et son fils Henri, lieutenant d'artillerie tué
dans un accident de cheval, repose à ses côtés.
Une plaque a été apposée à l'initiative du "Souvenir français" sur sa
maison natale en 1939 et en 1988. Paris et Vitry ont donné son nom à
une rue. Son casoar, ses galons et sa légion d'honneur sont à
Aubagne dans une vitrine du musée de la Légion étrangère (cf. Le
colonel Dominé, par le commandant Charles Hubert, Ed. Berger-
Levrault, 1938).

Suite...

19:20 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

François Jacquier

Né à Vitry-le-François le 7 juin 1711, il est décédé à Rome le 3 juin
1788. A 16 ans, il entre au couvent des Minimes à Vitry. Passionné
par les sciences, et notamment par les mathématiques, il passe la
majeure partie de sa vie à Rome où il est très apprécié et donne des
cours dans diverses écoles supérieures ; membre de nombreuses
académies, il est en relation avec les plus grands esprits de son temps.
Parmi ses nombreuses publications, il faut citer les commentaires des
Principes de philosophie naturelle de Newton et les Eléments de
calcul intégral. Une rue de Vitry porte son nom (cf. "François Jacquier"
par Gilbert Maheut, Sciences et Arts de Vitry, tome XXXVII, p. 135 à 159,
et, dans le même volume : "Jacquier vu par son entourage"
par Yvonne Bouvet, p. 161 à 177).

18:54 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique