logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/08/2008

Le Roman de la Rose

Le maintien du dieu d'Amour n'était en aucune
façon celui d'un garçon malappris. Pour la beauté, il
était fort à priser ; quant à décrire sa robe, je crains de
ne pouvoir y réussir, car il ne portait pas une robe de
soie, mais de fleurettes de toutes couleurs, violettes,
pervenches, fleurs de genêt, fleurs bleues, fleurs
blanches mêlées de feuilles de roses, ouvrée à plaisir
et toute brodée de losanges, d'écussons, d'oiselets, de
lionceaux et de léopards. Il était coiffé d'un chapeau
de roses, mais les rossignols qui voletaient autour de
sa tête en faisant tomber les pétales, car il était tout
couvert de papegauts, de rossigols, de calandres et de
mésanges. Il semblait que ce fût un ange venu tout
droit du ciel 1. (...)

XIIIè siècle

Adapté en français moderne par André Marty.

Guillaume De Lorris
Jean De Meun

18:06 Publié dans poésies | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Et encore, ce passage ne parle que du maintien ...!

Bonne soirée. Monique

Écrit par : monique | 06/08/2008

Bonjour Marie Thérèse


Une bien romantique description.
Les noms des oiseaux n'ont pas changé : Le Papegeai est devenu rare, la calandre est le nom de l'alouette.

Amitiés du grillon qui ne connaissait pas ce texte.

Écrit par : christian | 07/08/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique