logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/07/2008

LE POINT DE BEAUVAIS

images.jpeg
" Le point de BEAUVAIS, aussi fin que le plus fin d'AUBUSSON,
ne vaut pas seulement par la beauté du point, mais par l'harmonie
des couleurs ; les feuillages, guirlandes et roses sont d'un nuance-
ment si savant qu'il semble défier la peinture ".

Le point de chaînette au crochet se prête au chatoiement des couleurs,
il fait de la maille bien serrée qui permet des dégradés réussis.
La technique viendrait du fin fond de l'histoire ; elle était très usitée
en Chine et en Orient. Tout ce qui pouvait être brodé le fût ( soie, organdi
tulle, toile, cuir...) D'abord orienté vers le costume, puis la lingerie,
il se tourna vers l'ameublement, la chaussure, le gant, les rideaux,
le linge de maison...
MADAME DE POMPADOUR elle-même fut séduite par cette technique et
s'y adonna avec application. Précision, soin, dextérité,patience, sont les maîtres-
mots du Point de Beauvais.

Sans doute inspirés par les similitudes des sujets et " pour dérouter la clientelle,
les tapissiers parisiens baptisèrent " Beauvais ", le travail de Bourg- le-Roi.
c'est là qu'ont d'abord été repris ces superbes morceaux décoratifs,
renouvelés des grands siècles "... " Et c'est là presque uniquement que le point
de chaînette en ses applications artistiques a été pratiqué depuis quelques
quarantes années ".

A partir de 1843, MARGUERITE BOULARD? native de Bourg-le-Roi, reprend
l'entreprise de lingerie dans laquelle elle travaillait comme ouvrière.
Un industrie de broderie d'art au crochet va donc voir le jour et contribua
pendant 125 ans à la prospérité à la région.

22:50 Publié dans histoire | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

le point de Beauvais est de toute beauté. Je suis allée récemment à une expo qui concluait la fin de l'année pour les amateurs qui exposaient leurs oeuvres mais aussi celle du professeur, une professionnelle de grande qualité. Malheureusement je n'ai pas pris de photos, mais la prochaine expo j'y penserais. Il y a aussi un cours de point d'Aleçon et de tapisserie de lisse. Superbe mais pour cela il faut des doigts agiles et sans douleurs , ce que je n'ai malheureusement plus. L'aiguille a tendance à se faire la malle plus souvent qu'à son tour et pour moi broderie au petit point et même à tous les points, point de croix ...... c'est du passé..... Mais j'envie celles et même ceux, parce qu'il y avait un monsieur qui peuvent s'y adonner.
Bonne journée et à bientôt
ANNIE

Écrit par : Maminie | 25/07/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique